Technique de base tennis : comment performer en retour ?

Technique de base tennis : comment performer en retour ?

Vous avez les mains moites.

Normal me direz-vous.

Il fait chaud.

Ben non.

En fait vous êtes tendu.

Pourquoi ?

Car vous avez une balle de set sur le jeu de service adverse.

Vous n’avez pas peur de perdre le point.

Plutôt peur de gâcher cette occasion.

Alors vous vous posez beaucoup de questions.

Prise coup droit ou revers.

J’avance dans le terrain ou je me recule.

J’attaque et je prends des risques.

Ou je recule et j’attends la faute.

Vous savez quoi ?

Vous vous posez trop de questions.

L’enjeu est intéressant.

Je vous le concède.

Mais ce point vous devez l’aborder comme un autre.

Comme les autres.

La seule question à vous poser c’est celle-ci.

Comment être performant sur votre retour de service ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite vous expliquer pourquoi cette thématique.

Je me suis rendu compte à travers les différentes questions que j’ai pu recevoir, des membres de mes formations, des lecteurs du site, des emails des inscrits à ma liste de diffusion, que le service revenait souvent.

Curieusement je n’ai jamais été sollicité pour le retour.

Pourtant, et le haut niveau nous le prouve, je considère que le retour est tout aussi important que le service.

Comment voulez-vous battre un serveur comme la canadien Milos RAONIC (qui sert en seconde balle à plus de 190 km/h) si vous n’êtes pas performant en retour ?

La tendance s’est donc inversée.

Les serveurs avaient la part belle dans les années 90 avec Ivanisevic et Sampras, pour ne citer qu’eux.

Désormais, les grands retourneurs comme Murray, Nadal ou Djokovic ont pris le pouvoir.

Une autre particularité à ne pas négliger, c’est que votre retour va être le premier coup sur vos jeux de retour.

En tant que tel, il va avoir une forte incidence sur vos schémas tactiques.

Vous avez donc compris maintenant qu’il est indispensable de travailler votre retour.

Mais comment le faire ?

C’est ce que l’on va aborder à travers les quatre parties de cet article.

En première partie on va s’attarder sur une aptitude physique spécifique à développer pour le retour.

Dans la deuxième partie on va se focaliser sur les éléments techniques clefs à améliorer pour avoir un retour de service performant.

Dans la troisième partie on va s’inspirer du haut niveau avec notamment l’étude approfondie de deux modèles du top des retourneurs.

Enfin, pour être le plus pragmatique possible, vous découvrirez en quatrième et dernière partie, deux séances types d’entraînement à reproduire à volonté pour augmenter l’efficacité de votre retour.

Dernier avertissement avant de commencer.

Volontairement à travers cet article je ne vais pas aborder les aspects tactique et mental.

Si vous souhaitez approfondir ces domaines je vous invite à regarder les sections correspondantes sur le site.

 

Technique de base tennis retour de service : Partie 1 (Physique)

 

Pour le retour de service vous devez déjà être sensibilisé sur la particularité de la situation.

Au service vous avez le temps de vous organiser.

Vous avez le temps de visualiser.

Tous les paramètres dépendent de vous.

A contrario lorsque vous êtes en retour la situation s’inverse.

C’est votre adversaire qui imprime le tempo.

Vous êtes plus en situation de subir.

Et la plupart du temps les joueurs ont du mal à faire le distinguo entre « temps de réaction » et « temps d’exécution ».

Vous remarquerez que j’ai pris soin de mettre ces termes entre guillemets.

Peu importe les dénominations.

Seule la différence prime.

« Temps d’exécution » c’est à partir du moment où vous avez décidé d’exécuter un mouvement, on considère que c’est le temps que vous allez mettre pour effectivement réaliser ce mouvement.

« Temps de réaction » c’est à partir du moment où vous prenez des informations sur une situation d’observation et que vous décidez d’une action, c’est le temps mis pour déclencher votre mouvement.

On peut aisément prendre comme illustration une situation similaire en ce qui concerne la distance de freinage sur l’autoroute.

Vous êtes sur l’autoroute à vitesse de croisière (130 km/h).

Et oui je suppose que vous respectez les limitations de vitesse.

Subitement, vous constatez qu’un cerf traverse.

Votre véhicule continue d’avancer le temps que votre cerveau analyse la situation et décide de freiner (distance parcourue correspondante au temps de réaction).

Mais aussi votre voiture continue à rouler à partir du moment où vous freinez (distance de freinage pendant le temps d’exécution).

Pour le temps de réaction de nombreux paramètres influent.

Jour/nuit.

Etat de fatigue.

Vision.

Taux d’alcoolémie.

Vous faîtes bien la fête de temps en temps ?

Au tennis, pour le retour de service c’est la même chose.

Non pas que vous allez jouer la nuit ou être alcoolisé.

Quoi que…

Mais ce qui ressort en tout premier lieu c’est que votre prise d’informations est capitale.

Quand vous êtes sur l’autoroute vous êtes concentré.

C’est tout de même une question (potentiellement) de « vie ou de mort ».

Vous devez donc vous focaliser sur l’observation du serveur.

Comme précisé en tout début d’article, aujourd’hui je n’aborde pas l’aspect tactique.

Pour de plus amples informations à ce sujet vous pouvez télécharger ce guide : comment observer l’adversaire au tennis pour le battre plus facilement ?

Mais cela ne suffit pas.

Vous devez donc améliorer votre vitesse de réaction.

Comment faire ?

Avec des situations complexes et variées.

Pas de panique, voici quelques situations exemples.

Vous pouvez jouer sur plusieurs leviers.

a) Les signaux de déclenchement d’action

Ces signaux peuvent être sonores, tactiles ou visuels.

Par exemple au sifflet pour déclencher un mouvement.

Tactile en tapant une fesse (rien de sado-maso).

C’est juste pour initier un retour de revers ou de coup droit en fonction de la fesse touchée.

Pour le visuel vous pouvez prendre deux balles de deux couleurs différentes. En fonction de la couleur cela imposera un retour de coup droit ou de revers.

Ce travail peut se faire raquette en main ou non

b) Les positions

Vous pouvez changer votre position initiale en retour.

Assis sur une chaise.

Dos au filet.

Ou avantagé de côté (on présuppose un retour de coup droit ou revers)

C) Les exercices spécifiques

Il y a un exercice incontournable pour améliorer votre temps de réaction en retour.

Il s’agit de positionner votre partenaire serveur plus proche.

Il peut même commencer sur la ligne de carré de service de son propre côté.

De cette manière cela vous force à être plus réactif.

En jouant avec tous ces leviers, que vous pouvez d’ailleurs combinés, vous allez fortement augmenter votre temps de réaction.

Mais il y a un détail sous-estimé.

À la fois par les joueurs et les moniteurs.

Je veux dire par là que peu d’entre-eux travaillent cet aspect.

Il s’agît de la position d’attente et du saut d’allègement.

Que faîtes-vous lorsque vous attendez le service ?

Dans quelle position êtes-vous ?

Vos jambes, comment sont-elles positionnées ?

Votre raquette, avec quelle prise la tenez-vous ?

À quel moment faîtes-vous votre saut d’allègement (et votre reprise d’appuis )?

Tout ceci se travaille (et donc s’améliore).
Voici donc la bonne attitude (physique) à adopter.

(On va le voir en détails avec l’illustration du haut niveau en troisième partie)

Jambes fléchies.

Poids du corps sur les avants-pieds.

Engagement vers l’avant.

Saut d’allègement et reprise d’appuis (à la frappe adverse).

 

Technique de base tennis retour de service : Partie 2 (Technique)

 

Les fondamentaux physiques ont été posés.

On va rentrer dans les détails techniques.

Et on commence avec le premier détail (et pas des moindres).

La prise.

Votre prise conditionne votre retour.

En général les joueurs ont du mal à trouver leur prise en retour de service.

Prise coup droit ?

Ou prise revers ?

Neutre alors ?

Et la deuxième main ?

En bien il n’y a pas de réponse type.

La seule chose à respecter c’est que vous devez être relâché (sous peine de perdre en réactivité musculaire).

L’avantage d’une prise neutre, c’est que vous allez pouvoir rapidement passer à une prise coup droit ou revers.

En quelque sorte vous êtes « à moitié positionné ».

Vous pouvez très bien prendre volontairement un avantage en revers.

Si vous remarquez par exemple que votre adversaire sert 7 fois sur 10 dessus.

Quoi qu’il en soit ne soyez pas crispé.

Vous ne devez pas avoir vos muscles en tension.

Si tel était le cas, vous perdriez en élasticité (et donc en réactivité).

Vous devez donc rechercher le relâchement.

Qu’en est-il de la technique gestuelle ?

Déjà on peut faire la réponse courte en cas de service lent.

C’est la même gestuelle qu’en fond de court.

Ben oui.

C’est tout bête à écrire.

Pourtant c’est criant de vérité.

Selon votre niveau vous pouvez donc être dans « ce luxe » d’avoir le temps de faire votre coup droit ou revers comme si vous étiez dans l’échange.

Mais si vous êtes face à un service rapide, cela se complique.

Regardez une illustration avec Novak Djokovic.

technique de base tennis retour Djokovic

  • Orientation des épaules (donc dissociation)

 

En retour de service (rapide) vous n’avez pas le temps de vous placer de profil.

Vous devez donc dissocier votre bas du corps (vos appuis) de votre haut du corps (vos épaules).

Pour vous aider vous pouvez (devez) utiliser votre main libre.

C’est celle qui ne « tient pas la raquette ».

Disons si vous êtes droitier votre main gauche.

Son rôle est essentiel.

Cette main doit guider la raquette pour faciliter votre préparation.

 

  • Préparation écourtée

 

En fond de court, avec du temps, il n’est pas rare d’avoir une préparation convexe (par le haut) avec beaucoup d’amplitude.

Impossible en retour.

Selon votre technique de fond de court vous aurez d’ailleurs plus ou moins de difficulté à le faire.

 

  • Plan de frappe avancé

 

La clef ensuite pour être précis en retour, cela va être d’avoir un plan de frappe avancé.

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose, cela devrait être celle-là.

Vous allez voir c’est flagrant au haut niveau.

 

  • Accompagnement

 

Au service, la vitesse des balles est beaucoup plus élevée qu’en fond de court.

Il y a un réflexe instinctif contre-productif qui vous pousse à retenir votre fin de geste (par peur que la balle sorte).

Pourtant c’est totalement l’inverse que vous devez faire.

Plus vous accompagnerez la balle en insistant sur votre fin de geste, plus vous serez à même de réussir votre retour.

Vous devez donc travailler ces quatre points.

 

Technique de base tennis retour de service : Partie 3 (Haut niveau)

 

Une image vaut mieux que mille mots.

Voici donc une série d’images pour illustrer le retour de service.

Saut d’allègement.

technique de base tennis retour allègement

Porté vers l’avant  (regardez l’inclinaison des pieds).

La dissociation, très nette sur l’image suivante.

technique de base tennis retour dissociation

Plan de frappe avancée

Regardez bien les épaules qui font bloc pour aller vers la balle (et non pas la subir).

technique de base tennis retour plan de frappe

Fin de geste fluide et accentuée.

technique de base tennis retour fin de geste

 

Technique de base tennis retour de service : Partie 4 (Séances types)

 

Dans cette quatrième et dernière partie vous allez découvrir deux séances type d’entraînements en retour de service.

J’ai d’ailleurs une donnée cruciale à vous faire partager.

Si vous prenez le temps de vous entraîner en retour, vous allez prendre un avantage concurrentiel sur vos adversaires.

Tout simplement car les joueurs ne travaillent pas cette séquence de jeu.

Le service est un thème (relativement) classique.

Voici donc deux séances types pou définitivement prendre un avantage sur tous vos adversaires.

 

  • Séance régularité 1er service :

 

technique de base tennis retour seance 1

Le partenaire d’entraînement est au service( en haut sur l’image).

Il choisit une diagonale fixe pendant (au moins) 15 minutes.

Il ne sert que des 1ères balle de service.

Votre objectif est de retourner diagonale.

Pourquoi cette séance est orientée régularité ?

La balle passe au niveau du filet le plus bas (moins de faute dans le filet).

La distance est plus grande (moins de faute en longueur).

Cet exercice a l’air simple.

Vous pouvez faire des variantes.

Vous mettez en place cette séance.

Si vous êtes en échec, vous allez vous faciliter la situation.

Par exemple, une seule balle de service pour le serveur.

Il sert exclusivement sur votre coup droit (ou revers) mais c’est convenu au préalable.

Vous pouvez aussi complexifier.

Vous rajouter des difficultés.

Le serveur rentre dans le terrain.

Ou vous vous imposer de retourner qu’en coup droit.

Plus dur de décaler.

 

  • Séance attaque 2nd service :

technique de base tennis retour séance 2

Le serveur n’a qu’une seule balle.

Il vise des zones plus larges.

Vous devez retourner en débordement.

Retour long de ligne ou court croisé.

Pour la variante plus facile il ne vous sert que sur votre coup droit.

Pour la variante plus difficile, varier les retours.

 

Il est important de ne pas négliger le travail de votre retour de service.

Il conditionne le déroulé du point.

Dernière astuce, pensez à la pratique du double.

Vous avez une pression supplémentaire ‘avec l’adversaire au filet).

Limite les zones (avec votre partenaire).

C’est plus difficile de retourner, car vous retournez de façon alternée. (Vous n’avez pas le temps de vous habituer).

Cet article vous a plu ?

Et bien si vous êtes compétiteur ce guide vous plaira encore plus.

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.