Tennis tactique : Le Guide ultime pour gagner vos matchs

Que vous soyez débutant, joueur de 4 ème ou 3 ème série, une question vous taraude : « comment déstabiliser mon adversaire au tennis ? ». Et vous avez bien compris une chose essentielle : la tactique au tennis est fondamentale pour gagner un match.

Seulement y a comme un hic. La tactique au tennis n’est pas enseignée en club. Pire. Elle est noyée sous la technique. Mais aujourd’hui vous (re)prenez votre progression en mains. Vous allez découvrir tout ce dont vous avez besoin pour gagner plus facilement vos matchs.

Quelle tactique au tennis ?

Allez, avouez-le. Entre vous et moi… Vous vous êtes fait avoir, vous aussi, n’est-ce pas ? Non, ne rougissez pas. Il n’y aucune honte à avoir. C’est humain d’être attiré par la facilité, croyez-moi. Quel amateur de tennis n’est pas tombé dans le panneau de la « stratégie tactique miracle » ?

Au risque de paraître mesquin, laissez-moi vous avouer un truc : c’était couru d’avance. Des milliers de vidéos tennis sont publiées sur YouTube chaque jour. Et vous pensiez sincèrement que vous deviendriez l’expert en tactique de tennis en un claquement de doigts ? Arrf, allez. Oubliez tout ça. Oubliez les heures passées à rechercher les meilleurs conseils miracles, les astuces prétendument infaillibles pour devenir un maître de la tactique. Ne pensez plus à vos résultats décevants, aux matchs perdus sans comprendre pourquoi. Oubliez les 1001 stratégies farfelues sur « Comment maîtriser la tactique au tennis ? »

On va tout remettre à plat, vous le voulez bien ?

Je vais vous expliquer comment j’ai réussi à comprendre et à appliquer tous les concepts de la tactique au tennis de manière efficace. Comment j’ai su tirer profit de mes connaissances pour améliorer mon jeu et prendre le dessus sur mes adversaires et arriver à être classé 5/6. Vous voulez apprendre les secrets de la tactique au tennis et briller sur le court ? Alors soyez attentif. Ce qui suit est important.

Principes de base de la tactique au tennis

Analyse des forces et des faiblesses de l’adversaire

Chaque fois que vous rencontrez un adversaire nouveau, vous devez scanner ses forces et ses faiblesses. Au préalable laissez-moi vous sensibiliser sur une notion importante: La notion de spectre du joueur de tennis.

En résumé vous devez prendre en compte tous les critères observables. En pratique comment cela se manifeste-t-il?

Étudions quelques exemples:

  • Exemple d’observation technique: la prise

Les joueurs adoptent différentes prises. C’est un élément capital pour adapter vos schémas tactiques. Contre un adversaire avec une prise très fermée, vos devez privilégier des balles basses, et le faire volleyer. Au contraire d’un adversaire avec une prise moins fermée, qui lui aura du mal sur balles hautes.

  • Exemple d’observation tactique: la position de l’adversaire

Un adversaire qui a tendance à être éloigné de sa ligne de fond de court, aura du mal sur les balles courtes croisées. Un adversaire qui a une position avancée à l’intérieur du terrain, sera lui en difficulté sur les balles qui arrivent fort sur lui.

  • Exemple d’observation physique: les appuis

Un adversaire qui a tendance à jouer avec des appuis en lignes (perpendiculaire au filet) aura du mal sur les balles courtes croisées. À l’inverse, si vous remarquez l’utilisation des appuis ouverts (face au filet), vous devez privilégier les trajectoires tendues sur lui.

  • Exemple d’observation mentale: la concentration

Il n’y a pas que la tactique au tennis. N’oubliez pas le mental. Un adversaire qui a un faible niveau de concentration, aura du mal si vous le pressez et/ou le ralentissez. Un adversaire qui lui semble très concentré, aura plus du mal si vous essayez de le perturber en lui parlant ou en parlant aux spectateurs.

Bref, vous l’avez compris, il est primordial de savoir exploiter les faiblesses de votre adversaire. D’ailleurs vous pouvez télécharger le guide d’observation tactique.

Découvrez le guide OFFERT SCANNER TACTIQUE
Trouvez les points faibles de vos adversaires en 5 minutes
Cliquez sur l’image pour vous inscrire
(La page s’ouvre dans un autre onglet de votre navigateur)

Construction d’un plan de jeu adapté

Vous devez savoir contrer les forces. C’est une notion bien connue en sciences. Je vous explique dans cette vidéo pourquoi elle est aussi importante au tennis.

Si vous devez retenir une seule chose de la vidéo ci-dessus: il y a toujours une solution tactique au tennis.

Prenons l’exemple d’un adversaire qui est très fort en retour de service (sur 2nde balle) avec un coup droit de décalage Quelle est à ce moment là la meilleure force contraire à appliquer? Et bien cela sera un service slicé court croisé sur son coup droit. En effet, vous annulez ainsi son point fort, car il ne peut plus se décaler.

Ajustements tactiques pendant le match

Voici maintenant l’approche tactique au tennis que vous devez avoir

Il s’agît d’appliquer le système binaire:

Schémas tactiques tennis

Le tennis est bien plus qu’un simple échange de balles. C’est une bataille stratégique sur le court. Vous devez maîtriser l’art des schémas tactiques au tennis en simple qui vous permettront de prendre l’avantage sur votre adversaire.

Gagner au tennis ne dépend pas seulement de votre puissance de frappe, mais aussi de votre capacité à lire le jeu de votre adversaire et à prendre des décisions stratégiques. C’est là que les schémas tactiques entrent en jeu.

Il existe une variété de schémas tactiques, depuis le service jusqu’à la volée en passant par le fond de court. Ils servent à créer des opportunités et exploiter les faiblesses de votre adversaire.

Vous avez la possibilité de télécharger le récapitulatif des principes tactiques. Ce document PDF accompagné d’illustrations claires et vous permettra de visualiser chaque schéma tactique en action.

Téléchargez le récapitulatif des schémas tactiques au tennis
Cliquez sur l’image pour vous inscrire
(La page s’ouvre dans un autre onglet de votre navigateur)

En comprenant les schémas tactiques, vous deviendrez un véritable stratège du tennis. Vous saurez quand attaquer, quand défendre, comment varier vos coups pour déstabiliser votre adversaire, et comment garder le contrôle du jeu du début à la fin.

Développer une tactique gagnante

Les 3 principales tactiques que vous devez employer

Selon votre profil et votre « tennis pourcentage« , vous devez avoir 3 tactiques prédominantes à adapter aux autres profils.

Vous retrouverez toutes les tactiques en fonction de chaque profils détaillées dans cet article :

15 schémas tactiques de pro (à recopier) pour gagner

L’importance de la surface dans la tactique

Au haut niveau, il y a principalement 4 surfaces distinctes : terre battue, gazon, dur exterieur et dur intérieur

À votre niveau, vous allez retrouver le béton poreux et le green set (2 surfaces dures) et la terre battue.

Et selon la surface, vous devez vous adapter.

Théorie des angles tennis

Vous devez maîtriser cette théorie des angles pour optimiser votre placement sur le court de tennis et augmenter vos chances de gagner lors des échanges.

Entraînement et amélioration de la tactique au tennis

Je vais vous présenter maintenant des séances d’entraînements (inspirées du haut niveau) qui arrivent à mobiliser vos capacités de façon simultanées dans les 4 dominantes (techniques, tactiques, physiques et mentales).

Exercice spécifique pour travailler la tactique : Le « 2 contre 1 »

Il y a évidemment plusieurs variantes. Je vous donne ici quelques exemples pour que vous compreniez le principe.

1er exemple: vous devez jouer long de ligne et vos adversaires croisent

Techniquement vous travaillez le revers long de ligne qui est en général difficile à maîtriser.

Physiquement vous devez faire « l’essuie glace » et tenir tout l’exercice.

Mentalement vous ne devez pas céder sous la pression des 2 joueurs et vous sentir impuissant.

Tactiquement, vous devez trouver des solutions pour changer les hauteurs des trajectoires, les effets et les vitesses.

2ème exemple: le double

Vous êtes limité à votre moitié de terrain (couloir inclus) et vous faites face à 2 joueurs en position de double classique (un serveur et un volleyeur).

Techniquement vous travaillez le retour, le lob, les passings…

Physiquement vous devez faire preuve de vivacité, de résistance.

Mentalement, c’est le même principe que précédemment (surtout lorsque celui au filet va intercepter!)

Tactiquement, vous devez redoubler d’ingéniosité (amorti suivi d’un lob, jouer au centre et dans les pied, monter vous même…)

Travail sur la prise de décision et la gestion du stress tactique : « les handicaps »

1er exemple: 1 seul service

C’est un bon exercice pour améliorer votre service (technique), votre mental (peur de « la double », peur d’être agressé), votre physique (pour tenir 15 minutes à servir) et votre tactique (pour adapter vos schémas avec une « première seconde » au service)

2ème exemple: partir à 0/30 ou 30/0

Cet exercice teste votre capacité mentale à isoler les points et à ne pas penser au score! Vos devez adapter votre tactique pour ne pas trop prendre de risque et donner des points gratuits!

Simulation de situations de jeu pour développer les réflexes tactiques

Tous les exercices avec des contraintes tactiques fortes (service volée, pas de balle dans les carrés de service, pas plus de 3 frappes…)

Ces exercices obligent une adaptation technique, physique et mentale!

Comprendre l’importance de la tactique au tennis

Rôle de la tactique dans la performance au tennis

Le rôle de la tactique dans la performance au tennis est essentiel pour maximiser ses chances de succès sur le court. En effet, la tactique englobe l’ensemble des décisions stratégiques prises par un joueur pendant un match, lui permettant d’optimiser ses chances de victoire en exploitant les points faibles de son adversaire et en mettant en avant ses propres forces. La tactique est donc un élément clé pour influencer le déroulement d’un match et obtenir un avantage concurrentiel. Vous devez veiller à améliorer votre tactique dans tous les secteurs du jeu y compris à la volée.

Différence entre stratégie et tactique

La stratégie au tennis est l’ensemble des décisions de jeu que prend le joueur pour répondre aux différents schémas tactiques.

Voici les principes que vous devez respecter pour bien définir votre stratégie tennistique:

Principes de la stratégie au tennis:

  • Vous devez définir votre stratégie avant votre match
  • Vous pouvez faire évoluer votre stratégie en cours de match
  • Vous ne devez pas changer votre stratégie lorsque vous êtes en train de gagner
  • Vous devez imposez votre stratégie
  • Vous devez prendre plus d’initiative lorsque vous menez
  • Vous ne devez jamais abandonner votre stratégie lors d’un point

Voici les principes que vous devez respecter pour la tactique tennis.

Principes de la tactique:

  • Vous devez choisir entre faire les points ou provoquer les fautes
  • Vous devez éviter de faire des fautes non provoquées
  • Vous devez utiliser les différents type de jeu (Attaque, défense, contre-attaque)
  • Vous devez réduire les possibilités de l’adversaire
  • Chacun de vos coups doit préparer le suivant

Ressource utile : tous les schémas tactiques (avec illustrations)

Pour illustrer mon propos, j’ai choisi de vous raconter une anecdote d’une rencontre de Richard Gasquet. (Je suis né à Béziers comme lui….) J’ai eu l’occasion d’observer un match de Richard Gasquet (classé 2/6 à 13 ans…). Il jouait ce jour là contre un adulte classé 0. Je me souviens de ce match car ce qui m’avait marqué à cette époque, c’était sa grande maîtrise des schémas tactiques pour son âge…

Clairement il avait sa stratégie avant le match:

  • Jouer un jeu offensif
  • Exploiter sa richesse technique pour varier les trajectoires, les effets et la puissance
  • Etre combatif sur chaque point

Pourtant il a tout le long du match fait évoluer sa stratégie et appliquer des schémas tactiques différents:

  • Lors du 1er set (set qu’il a d’ailleurs perdu), il a appliqué sa stratégie:

=> jeu offensif et variations mais dans des schémas tactiques assez court avec prise de risque importante

=> schémas tactiques d’attaquant de fond du court

=> après la perte du 1er set (son adversaire était un très bon contreur…), évolution de stratégie

  • Lors du second set ( qu’il a remporté) il a été plus patient et à varier beaucoup plus:

=> sa stratégie globale reste la même (être offensif) mais il a été capable de l’adpater

=> schémas tactiques différents: construction du point donc neutralisation puis attaque

  • Au début du 3ème set. son intensité physique a baissé:

=> évolution de stratégie: il pratique toujours un jeu offensif mais écourte les échanges

=> nouveaux schémas tactiques :service volée/retour volée/ montée en deux temps/ montée à contre-temps

Il a finalement perdu la rencontre….

Mais, sa fragilité physique et son jeune âge, étaient déjà compensés par une grande maîtrise de la stratégie et une connaissance parfaite des schémas tactiques….

Lors de vos prochains matchs, voici votre plan d’actions:

  • Établir votre stratégie avant
  • Pendant le match adapter si besoin votre stratégie
  • Penser à utiliser les différents schémas tactiques

Influence de la tactique sur les résultats des matchs

L’objectif de ce paragraphe n’est pas de polémiquer mais plutôt de vous livrer mon éclairage ponctuel sur différentes questions récurrentes: la tactique au tennis suffit-elle, à elle seule, pour gagner en match? à quoi sert l’apport technique? Faut-il placer le mental au dessus de tout? Le physique peut-il faire la différence?

Je vais différencier ma réponse en fonction de votre profil:

  • débutant (en phase d’initiation)
  • joueur occasionnel (en phase d’amélioration)
  • compétiteur (en phase de perfectionnement)

Tennis tactique débutant

Je vais faire appel à votre bon sens. La tactique pour un débutant est le cadet de vos soucis. En effet, il paraît plus pertinent de faire un travail conjoint à la fois physique et technique. Physique, car il va falloir travailler « le cardio » si vous n’êtes pas sportif à la base, mais surtout le petit jeu de jambes, indispensable, pour arriver à se placer à bonne distance de frappe. (un travail approprié sans raquette est d’ailleurs très profitable). Technique, car pour arriver à être coordonné dans vos frappes, équilibré, et précis, il faut assimiler les fondamentaux.

Tennis tactique joueur occasionnel

Vous avez l’habitude de jouer une fois par semaine (avec le plus souvent le même adversaire) et vous suivez peut-être un entraînement hebdomadaire. Mais quoi qu’il en soit, vous êtes « autonome », et votre objectif premier est de vous AMUSER. Vous devez donc avoir une bonne hygiène de vie physique (pour éviter l’accident ou les blessures). Vous souhaitez peut être aussi vous améliorer techniquement (un service plus régulier, un revers « moins faible », l’apprentissage de la volée…).

Mais là encore, toutes les problématiques tactiques et mentales du tennis vous semblent éloignées (à juste titre puisque vous vous amusez contre le même partenaire…)

Tennis tactique compétiteur

C’est là que le débat devient intéressant car plus subtil. Vous êtes classé et vous cherchez à augmenter votre classement. Vous vous entraînez en club et faites des tournois. Pour les besoins de mon argumentation, j’ai besoin que vous fassiez un travail d’imagination et de projection. Vous devez imaginer votre double…et vous comparer à lui.

Votre double, par définition, a exactement les mêmes qualités (techniques, physiques, mentales et tactiques) que vous…Mais dans notre exemple, on va lui donner une dominante.

Cas n°1: dominante physique

Sur l’ensemble d’une saison, votre double (avec sa dominante physique), est plus rapide sur le terrain, plus endurant, récupère plus vite. Qui va le plus progresser d’après vous? Qui gagne sur le long terme?

Cas n°2: dominante technique

On considère que votre double a une panoplie de coup « plus riche » techniquement (variations effets, variations trajectoires, maîtrise jeu au filet…) Qui va s’adapter à tous les joueurs grâce à sa technique? Qui va optimiser son jeu en minimisant ses défauts techniques?

Cas n°3: dominante mentale

On considère que votre double gère la pression et le stress! Il n’a pas peur de perdre ou de gagner un match! Il arrive à se concentrer dans toutes les situations! Il garde la motivation sur toute la saison!

Qui va rester centré sur ses propres objectifs de progression malgré les défaites? Qui ne va pas craquer dans les tie-break ou les 3 ème sets? Qui ne va pas être perturbé par le public, le vent, l’adversaire?

Cas n°4: dominante tactique

On considère que votre double est un fin tacticien! Il est capable d’identifier les points faibles de son adversaire! Il remarque les schémas tactiques dans lesquels il  va dominer! Il sait le coup qu’il faut jouer (le plus adapté) et quand il faut le jouer! Oui mais voilà, ce double, fin tacticien, joue contre un des 3 autres.

Le double tactique tennis va-t-il gagner?

Contre celui à dominante physique

Joueur de dur à filière courte, le match est sur terre battue. Le tacticien se rend compte qu’il faut jouer dans une filière longue, avec des trajectoires diagonales, avec beaucoup de lift. Le match dure, il fait chaud, beaucoup de déplacements, et une intensité physique élevée (pour imprimer le lift!)

Qui gagne? le double à dominante physique ou celui à dominante tactique?

Contre celui à dominante technique

Joueur régulier du fond de court, le tacticien se rend compte qu’il faut monter au filet, qu’il faut servir slicé et faire des amorties.

Qui gagne? Qui maîtrise tous les services? Qui a plus de toucher de balle par sa qualité technique? Qui est à l’aise au filet?

Contre celui à dominante mentale

Le match est accroché (entre le double dominante tactique et celui à dominante mentale) Ils se retrouvent au 3ème set, la nuit commence à tomber (peu de lumière), les spectateurs se font plus nombreux (plus de bruit). Le tacticien sait ce qu’il doit faire (schémas tactiques adaptés)…et quand il faut le faire (jouer juste).

Mais qui va réussir à ne pas être perturbé par le public? Qui arrive à ne pas craquer en fin de 3ème set? Qui arrive à transformer le manque de visibilité en positif et à ne pas s’énerver?

En définitive, il est important de bien comprendre que pour un compétiteur, la seule dominante tactique tennis ne suffit pas Je vous ai même démontré l’inverse (le joueur dominante tactique perd dans chaque situation) Bien sûr, dans un souci de démonstration par l’absurde, j’ai volontairement choisi des situations extrêmes. Mais c’était pour la bonne cause.

Pour vous faire prendre conscience que les 4 dominantes (technique, tactique, physique et mentale) sont indissociables pour le compétiteur.

En définitive les débats « tactique vs technique » ou « tactique vs mental » ou « tactique vs physique »…etc sont des faux débats!!!!

La compétition c’est réussir à s’améliorer à la fois techniquement, tactiquement, physiquement et mentalement.

Je vous en ai déjà parlé 1 000 fois sur le site : le tennispourcentage, c’est la base de tout.

Sans un bon taux de réussite dans vos coups, vous n’obtiendrez jamais la réussite dans votre tactique. Et sans tactique… vous aurez beau avoir le meilleur physique et mental, cela ne servira à rien.

Je sais, c’est cruel.

Mais la bonne nouvelle, c’est que la tactique au tennis, cela s’apprend. Tenez, je vous offre mon guide sur l’observation des adversaires. C’est gratuit, et disponible ci-dessous :

Découvrez le guide OFFERT SCANNER TACTIQUE
Trouvez les points faibles de vos adversaires en 5 minutes
Cliquez sur l’image pour vous inscrire
(La page s’ouvre dans un autre onglet de votre navigateur)

Téléchargez le et lisez-le attentivement. Après ça, gagner vos matchs grâce à la tactique n’aura plus de secret pour vous.

Et enfin, dernier conseil (de ce cher Rafael Nadal) : « Ma tactique, c’est simple : je joue chaque point comme si ma vie en dépendait… »

Allez hop, vous savez ce qui vous reste à faire.

Mettez-y toutes vos tripes ! Ça paiera, je vous le promets.