4 méthodes pour apprendre le tennis (dont une qui va vous surprendre)

4 méthodes pour apprendre le tennis (dont une qui va vous surprendre)

Connaissez-vous le forum des associations ?

C’est le rendez-vous annuel, dans chaque ville, souvent le week end de la semaine de la rentrée scolaire.

Toutes les associations se réunissent pour vous offrir une large palette d’activités et de loisirs.

Et le tennis n’y échappe pas.

Peu importe l’âge, peu importe le sexe, tout le monde veut apprendre le tennis.

apprendre le tennis

C’est peut être votre cas.

Vous avez une bonne résolution à suivre pour vous mettre au sport.

Et c’est tombé sur le tennis.

Vous avez un voisin qui souhaite jouer avec vous.

Et pour ne pas être ridicule vous souhaitez vous y mettre.

Vous regardez beaucoup de match à la télé.

Vous avez envie de faire pareil.

Vous vous souvenez d’un été en colo où vous aviez joué.

Vous voulez ressentir à nouveau les mêmes sensation de plaisir.

Peu importe.

Le fait est que vous êtes motivé pour apprendre le tennis.

La motivation vous allez en avoir besoin.

Pourquoi ?

Car le tennis est un sport merveilleux mais complexe.

Laissez-moi vous décrire ce qu’il va se passer.

Les premiers temps vous allez avoir envie de frapper dans la balle.

Sauf que vous allez rater un coup sur deux.

Ou même deux sur trois.

Vous allez tomber dans cette boulimie technique.

Vous allez être frappé par le syndrôme de l’éponge.

Vous ne connaissez pas ce syndrome ?

C’est simple.

Vous allez rechercher des informations, des conseils, un peu partout.

Dans des livres.

En regardant des vidéos.

En écoutant d’autres joueurs.

Telle une éponge vous voulez tout absorber.

Résultat, vous allez être noté sous toutes ces informations.

Physiquement vous allez accusé le coup.

Car dans un souci de bien faire, vous allez vous démener dans tous les sens.

Mais rien à faire.

Les progrès ne viennent pas.

Disons pas assez vite à votre goût.

Puis va venir le temps de la confrontation.

Des matchs.

Et là vous allez tomber de dix étages.

Ce n’est pas pareil que l’entraînement.

Faut être malin comme un singe.

Connaître la tactique.

Ne pas se laisser envahir par vos émotions.

Gérer mentalement.

Bref.

Je vous le redis.

Le tennis est un sport merveilleux.

Mais il peut induire beaucoup de frustration.

J’ai une bonne nouvelle pour vous.

Dans cet article vous allez découvrir 4 méthodes pour apprendre le tennis.

Surtout une (méconnue par le grand public) qui combinent la puissance des trois autres.

Toujours motivé ?

On commence de suite alors.

 

Apprendre le tennis : méthode 1

 

C’est décidé.

Vous vous rendez dans le club le plus proche de chez vous.

À l’accueil vous expliquez que vous voulez vous inscrire pour apprendre le tennis.

On vous donne une fiche à remplir.

Avec les fameuses informations administratives d’usage.

Des banalités en somme.

Vous espériez voir le moniteur.

Pas de bol.

Il n’est pas là.

Ce n’est pas un frein.

Vous faîtes le chèque d’inscription.

Cette inscription englobe votre licence, l’adhésion au club et les séances de cours collectif.

Car c’est bien de cela qu’il s’agît.

Vous avez tiré le gros lot.

Votre créneau c’est le vendredi soir 21 h.

Super.

Fin de semaine.

Après le boulot.

Vous vous dîtes que c’est parfait.

En realité vous êtes en train de vous convaincre que ça l’est.

Mais peu à peu il y a comme un hic.

L’hiver approche.

Il fait nuit très tôt.

Il fait froid et humide.

Alors votre motivation commence à être entamée.

Mais vous résistez.

Puis vous avez une sensation bizarre.

Normalement, après votre semaine de boulot éreintante, vous devriez être content d’aller vous défouler au tennis.

Sauf que c’est l’inverse.

C’est devenu une contrainte supplémentaire.

Vous ne prenez plus tellement de plaisir.

Mais vous vous accrochez.

Sur huit inscrits au départ vous n’tes plus que trois assidus.

Le problème ?

C’est que l’un est trop fort pour vous.

L’autre est trop faible.

À chaque fois c’est pareil.

Pendant l’exercice, un des partenaires n’arrivent pas à vous renvoyer la balle.

L’autre ne vous laisse aucune chance.

Et c’est vous qui n’arrivez pas à frapper deux balles d’affilée.

Mais vous êtes tenace.

Cela ne vous décourage pas.

Du coup vous avez progressé un peu en coup droit.

Maintenant vous êtes prêt pour travailler votre revers.

Sauf que le moniteur rentre dans son cycle jeu au filet.

Dommage.

Il va certainement le faire après.

Ben non justement.

Après c’est le cycle service.

Mais alors, quand est-ce que vous devez améliorer votre revers.

C’était durant le premier cycle.

Ce même cycle durant lequel vous avez amélioré votre coup droit.

Vous avez compris le topo.

Les cours collectifs à heure fixe ne vont pas vous faire progresser.

Les groupes sont difficilement homogène.

Sur des créneaux qui ne vous correspondent pas forcément.

Et l’enseignement n’est pas personnalisé.

Pas grave.

Après cette première année, vous allez passer au niveau supérieur grâce à la deuxième méthode.

 

Apprendre le tennis : méthode 2

 

Fort de votre expérience de l’an passé, vous décidez de prendre cette fois des leçons individuelles.

En voilà une bonne idée.

Vous allez pouvoir choisir (en théorie) le créneau horaire qui vous correspond le mieux.

Et vous aurez une souplesse d’emploi du temps.

Vous allez avoir des conseils personnalisés.

Qui vous sont adaptés.

Le moniteur va s’adapter à votre niveau.

C’est du sur-mesure.

Super.

Vous croyez tenir le bon bout.

Les séances commencent.

Mais très vite il y a un truc qui vous gêne.

Elles se ressemblent.

Vous faîtes des paniers.

Encore et encore.

À la fin de la séance, vous jouez un peu contre le moniteur.

Il vous donne l’illusion de bien jouer.

C’est jouissif.

Vous progressez.

Maintenant vous vous sentez plus fort.

Du coup vous demandez à un partenaire de jouer.

Vous vous donnez rendez-vous dimanche matin à 10 h.

Il fait beau.

Vous êtes en plein forme.

Vous vous échauffez.

Quelques service.

Puis le match (qui compte pour du beurre) commence.

Et là patatras.

Rien ne se passe comme prévu.

Pourtant vous vous appliquez comme un beau diable.

Vous faites tout ce que vous a appris le moniteur.

Mais il y a quelque chose qui cloche.

Vous n’arrivez pas à l’identifier.

Puis soudain.

Eurêka.

Votre adversaire du jour n’envoi pas les balles comme votre prof.

Elles ne sont pas à la même vitesse.

Elles ne sont pas à la même hauteur.

Elles ne sont pas avec le même effet.

Vous n’êtes simplement pas habitué.

Toutes ces heures.

Serait-ce possible d’avoir été leurré ?

Non tout de même.

À 40 euros la séance.

Ce n’est tout de même pas possible.

Ben si.

Comprenez-moi bien ici.

Ce n’est pas aussi binaire.

Blanc ou noir.

Il y a des avantages.

Mais aussi des inconvénients.

Et celui qui n’est pas des moindres: le coût.

Prendre des leçons individuelles, cela va vous revenir cher.

Là vous semblez dans une impasse.

Vous avez tout essayé.

Les cours collectifs.

Les leçons individuelles.

Et tout à coup une lueur.

Tel le phare qui apparaît au marin et dissipe le brouillard.

Il y a une troisième méthode.

 

Apprendre le tennis : méthode 3

 

Vous  n’êtes pas plus bête qu’un autre.

Lorsque vous souhaitez faire un gâteau coco citron, vous recherchez sur internet.

Vous tombez sur pléthore de recettes.

Vous en choisissez une.

Vous l’exécutez à la lettre.

Et le gâteau est réussi.

Sans aucune aide.

Vous allez faire pareil au tennis.

Tout seul.

Pas besoin de cours collectifs.

Pas besoin de leçons individuelles.

Vous trouvez un partenaire.

Souple dans son emploi du temps.

De niveau correct.

Et vous commencez à jouer.

À chaque match vous avez un objectif précis en tête.

Et cela fonctionne.

Vous voyez les progrès.

Ils sont fulgurants.

C’était donc ça le secret.

Vous devez être autonome dans votre apprentissage.

Vous voyez une difficulté.

Vous recherchez une solution par vos propres moyens.

Et vous appliquez.

En un mot, vous êtes autodidacte.

En voilà une idée géniale.

Fort de votre expérience d’entraînement vous décidez de faire un tournoi.

Première convocation officielle.

Vous êtes convoqué jeudi soir à 20.

En sortant du boulot, vous filez directement.

Arrivé au club, vous avalez un sandwich.

Vous prenez le temps de vous changer.

Et vous voilà sur le court.

Rapide échauffement.

Ca y est.

Vous plongez dans le grand bain.

Le match commence.

C’est le moment de voir si toutes ces heures passées à vous entraîner ont été efficaces.

Mais très vite, vous déchantez.

Il y a quelque chose qui vous paralyse.

Un sentiment que vous n’aviez pas ressenti auparavant.

C’est tout simplement le stress.

Pourtant lors de vos matchs d’entraînement vous n’aviez pas de stress.

Ben oui.

C’est tout à fait normal.

Vous connaissiez par coeur votre adversaire.

Ses forces.

Ses faiblesses.

Ses petites manies.

Ce qu’il aime comme balle.

E ce qu’il n’aime pas.

Mais là ce n’est pas pareil.

C’est un autre adversaire.

Bon sang.

Vous vous êtes encore fait avoir par cette méthode.

Et oui.

Ce n’est pas de votre faute.

Mais à force de jouer contre le même partenaire, vous finissez par jouer avec.

C’est donc fini.

Game over.

Le tennis n’est pas pour vous.

Vous arrêtez la compétition.

Vous ne faîtes plus d’inscription en cours collectifs.

Vous ne gaspillez plus votre argent en leçons individuelles.

Mais alors pourquoi vous êtes encore en train de lire cet article ?

Existerait-il une alternative ?

Une méthode si puissante qu’elle combinerait tous les avantages de chacune des méthodes précédentes, en gommant tous les inconvénients.

Vous avez bien fait de lire cet article jusqu’à présent.

Car voici la méthode qu’il vous faut.

 

Apprendre le tennis : méthode 4

 

Cette attente est insoutenable.

Tel le chien qui voit son maître lui préparer sa gamelle.

Vous frétiller.

Je vais clore le suspense.

Vous pouvez apprendre le tennis en ligne.

Kesako ?

Vous pouvez progresser en regardant des vidéos, tranquillement installé sr votre canapé.

Vous ne me croyez pas ?

Vous me prenez pour un fou ?

Lisez alors la section témoignages de ce site.

(Accessible via le menu en haut de cet article).

Et là vous allez être surpris.

Ce serait donc cela la fameuse méthode pour apprendre le tennis efficacement.

Si vous réfléchissez, rien d’étonnant.

Vous regardez les vidéos quand bon vous semble.

À votre rythme.

Vous pouvez revenir à volonté sur les notions enseignées.

C’est donc la garantie de progresser en assimilant toutes les notions.

Vous avez accès à tout le contenu.

Vous pouvez donc travailler ce que vous souhaitez.

Tout est expliqué de façon claire, structurée, pédagogique et progressive.

Cela s’adapte donc à votre niveau.

Vous n’avez plus l’excuse du temps.

Car vous pouvez accéder au contenu dès que vous le souhaitez.

Vous savez où vous allez.

Car vous suivez une feuille de route étape par étape.

Et votre balisage est clair.

Vous ne vous dispersez pas.

Et le coût dans tout ça ?

Il est dérisoire.

Moins cher que d’acheter un café par jour.

Ça à l’air tentant.

Pourquoi ne pas vous laissez tenter alors ?

 

Apprendre le tennis : conclusion

 

Le tennis, tout comme moi, doit être votre passion.

Et c’est avant tout un jeu.

Ne l’oubliez pas.

Mais en votre fond intérieur, vous avez une âme de compétiteur.

Que voulez-vous, c’est ancré dans vos gênes.

Une petite voix intérieure qui vous murmure que vous ne êtes capable.

Et elle vous pousse.

Cette voix je peux l’entendre d’ici.

Au moment ou j’écris ces quelques lignes.

Et voilà ce qu’elle vous dit.

« Tu es sceptique ?

Mais tu es motivé pour progresser.

Alors n’hésite pas et teste. »

Comme j’ai entendu votre petite voix interne, je vous ai préparé un cadeau BONUS.

Quatre vidéos avec mes meilleurs conseils de progression.

Pour recevoir ces 4 vidéos renseignez simplement votre adresse email dans le formulaire ci-dessous.

Sinon vous pouvez continuer votre lecture avec les articles complémentaires.

4 façons d’utiliser le slice au tennis pour être plus efficace sur un court

3 critères à prendre en compte pour rendre l’effet au tennis redoutable sur les courts

4 clefs pour bien jouer dans un tie break au tennis sans crouler sous la pression

7 astuces pour (bien) gérer la balle de break au tennis sans avoir la peur au ventre

Les 29 meilleurs exercices tennis : guide complet pour progresser rapidement

4 types de séance tennis à intégrer (absolument) à votre entraînement pour progresser rapidement

7 avantages (indéniables) des cours de tennis en ligne pour progresser rapidement

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Top 10 des exercices d’entraînement pour progresser rapidement au tennis

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Les 3 exercices incontournables de tennis qu’un débutant doit absolument connaître sous peine de foirer sa progression

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.