5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis.

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis.

Soyez réaliste.

Toutes ces heures à vous entraîner au tennis, toutes ces balles que vous tapez…Cela ne vous mène nulle part.

entraînement tennis

Pourtant, on vous avait certifié l’inverse.

On vous avait juré que frapper encore et encore dans la petite balle jaune vous ferait progresser.

Et vous avez fortement souhaité les croire.

Parce que jouer au tennis, justement, c’est votre passion.

En plus, à chaque fois que vous vous entraînez, vous voyez une petite amélioration dans votre jeu.

Du coup cela devrait bien aboutir, petit à petit, n’est-ce pas ?

Aie, Aie, Aie. Non.

Voici la vérité.

Faire des centaines de paniers de balles est trompeur.

Vous allez ressentir un léger mieux en fin de séance.

Mais c’était dans les conditions du panier.

Pas dans les condition de matchs.

Améliorer vos sensations sur un coup technique vous améliore dans la situation du panier.

Mais c’est une progression en circuit fermé.

Je veux dire par là que cela ne vous améliore pas pour vos futurs matchs.

En vous entraînant de cette manière cela va vous prendre des années avant d réellement progresser.

Détendez-vous, ne soyez pas déçu.

Vous êtes des milliers de joueurs à faire cette erreur.

Mais elle est rattrapable.

Si vous voulez progresser rapidement au tennis, il va falloir faire autre chose.

Il va falloir être méthodique.

Je suis sûr que vous êtes perdu, mais rassurez-vous, ce n’est pas si compliqué.

Il y a même un moyen très simple et gratuit de le faire, avec un outil que vous utilisez déjà.

 

Je vais vous le montrer dans quelques instants.

Juste avant je souhaite faire une mise au point.

Je viens de descendre en flèches l’utilisation du panier à outrance.

Toutefois il me semble important de clarifier un élément essentiel.

Lorsque j’ai suivi la formation au DEJEPS (NDLR Diplôme d’Etat Jeunesse Education Populaire et Sport) on nous a formé soit disant à la « meilleure » façon d’enseigner aux jeunes.

Je mets volontairement « meilleure » entre guillemets car avec le recul je pense désormais que c’était simplement la façon « actuelle ».

Bref.

De quoi s’agit-il concrètement ?

Le moniteur est sur le court avec 6 gamins.

Disons âgés de huit ans.

Le moniteur mets en place un système de lanceurs, frappeurs, ramasseurs.

C’est à dire deux élèves en positions d’attentes derrière le filet.

Deux élèves devant eux de l’autre côté du filet qui vont leur lancer les balles.

Et enfin deux élèves chargés de ramasser les balles sur chaque moitié de terrain.

Le moniteur lui est concentré sur les deux frappeurs.

L’idée générale c’est de développer l’autonomie des jeunes.

Comment moi j’ai appris ?

On était en file indienne.

Un moniteur en face de nous.

Il lançait des balles.

Je caricature à peine.

Pourquoi je vous raconte cela ?

À mon humble avis, ce n’est pas tout blanc ou tout noir.

Le gris c’est pas mal non plus.

Ce que j’ai fini par adopter personnellement c’est un compromis des deux méthodes.

Je séparais le terrain en deux dans le sens de la longueur.

3 élèves sur une moitié de terrain dans le système lanceur, frappeur, ramasseur (en autonomie).

3 élèves devant moi en file indienne.

J’en viens à votre cas personnel.

Bien sûr q’un travail au panier peut être profitable.

À conditions qu’il soit calibré et pertinent.

Mais je souhaite à travers cet article vous rendre plus autonome dans votre entraînement.

Rentrons dans le vif du sujet en détaillant les 5 étapes.

 

Entraînement tennis : Etape 1

 

La première étape pour faire un bon entraînement c’est…

Tadam.

D’aller jouer un match.

Je sais ce que vous pensez.

Il est fou lui !

Il a perdu la tête !

Pas de panique.

Laissez-moi vous expliquer.

Je vais illustrer mes propos en vous racontant une anecdote de mon test d’entrée à la formation DEJEPS.

Pour suivre la formation, il y avait un « test de sélection. »

Plus tard je me suis rendu compte que c’était un « test de positionnement ».

La nuance est essentielle.

Test de sélection laisse supposer qu’il y aura des recalés.

Test de positionnement signifie que l’on fait un classement.

Il y avait une épreuve que tout le monde redoutait.

Celle où on simule une séance d’entraînement.

On tire au sort le thème et le public.

J’arrive plutôt confiant.

J’avais déjà enseigné en tant qu’assistant de moniteur.

J’avais mon bagage pédagogique (prof de maths/sciences).

Et là patatras.

Je tire public: joueurs classés négatifs

Thème: liaison fond de court filet

J’étais perdu.

Se présente face à moi deux joueurs.

Classé -15 et -4/6.

Assez intimidant pour moi à l’époque.

Tout simplement car je n’avais jamais enseigné à ce niveau.

Et Le pompon dans l’histoire c’est que l’examinateur était le CTR de la ligue des Hauts de Seine (NDLR Conseille Technique Régional).

Autant vous dire que c’est une pointure niveau enseignant tennis.

Bon je ne me démonte pas.

Je réalise ma séance.

À l’impro totale.

Sauf qu’il y a une chose qui m’a sauvé.

Une dose de bon sens.

Je me suis dit, à ce niveau là, ils connaissent parfaitement le tennis.

Enfin leur tennis.

Ce dont ils ont besoin.

Du coup je suis parti de leurs propres objectifs.

Et c’est là que cela devient intéressant pour vous.

Ce jour là j’ai foiré ma séance.

Faut être honnête.

Mais ce qu’a relevé le CTR de positif c’est mes deux minutes d’introduction.

Vous voulez les connaître ?

En substance voici ce que j’ai dit.

« Bon les gars je dois faire aujourd’hui avec vous la séance ***liaison fond de court/filet***. J’ai besoin de votre avis sur cette séance pour qu’elle soit profitable pour vous. Quel est votre profil de joueur ? Dans quelles situations vous montez au filet ? Quelles sont vos zones favorites ?… »

Est-ce que vous comprenez maintenant là où je veux en venir ?

Pour que votre prochain entraînement soit pertinent et productif, vous devez définir un objectif précis de séance.

Votre objectif doit être calibré en fonction de votre profil de joueur.

Votre objectif doit être pertinent en fonction de l’état actuel de votre niveau.

Votre objectif de séance doit s’intégrer parfaitement dans votre logique de progression long terme.

Tout ceci est possible à partir du moment où vous faîtes d’abord un match d’observation.

La véritable clef elle est là.

Si vous êtes motivé pour progresser rapidement au tennis et concrétiser vos efforts en augmentant votre classement, la première étape c’est d’aller faire un match en compétition.

Pas dans n’importe quelles conditions.

Un match officiel à niveau équivalent.

Pour que votre observation soit pertinente.

À travers cet article et cette première étape je n’ai pas le temps de vous détailler toute cette méthode.

Cela fait d’ailleurs l’objet de mon programme de formation complet Expert Training.

Mais vous pouvez retrouver la présentation dans ce guide offert. 

Quoi qu’il en soit à l’issue de cette première étape vous devez être capable de déterminer précisément l’objectif précis de vos prochaines séances (et a fortiori de votre prochain entraînement).

 

Entraînement tennis : Etape 2

 

Bon ça y est, vous êtes désormais sur le court pour vous entraîner.

Je veux dire par là que vous avez prédéfini votre thématique de séance à l’étape 1.

Quelle est la première chose à faire ensuite ?

Pas d’idée…

Laissez-moi vous dépeindre le tableau alors.

Supposons que votre thématique de séance soit l’apprentissage du service slicé.

Vous êtes motivés.

Vous avez votre panier de balles rempli à bloc.

Vous commencez par faire vos séries de services.

Vous avez disposé une boîte de balle vide comme cible.

Cela vous donne un repère visuel.

Vous avez placé un des poteaux du filet en repère latéral.

Pour matérialiser la zone à dépasser avec votre effet slicé.

Vous faites des séries de 10 services consécutifs.

Pour garder en tête un objectif de taux de réussite.

Facile à calculer en pourcentage.

Puis soudain.

Au bout de 10 minutes.

Vous ressentez une vive douleur.

Vous venez de vous faire une élongation musculaire.

Et oui.

Un muscle froid.

Un nouveau mouvement.

Sans doute mal exécuté.

Et c’est la blessure.

La morale de cette histoire ?

Vous devez vous échauffer.

Bon sang, mais c’est bien sûr !

Toute séance d’entraînement digne de ce nom doit commencer par un bon échauffement.

Je ne vais pas expliqué les différentes sous étapes de l’échauffement.

Vous pouvez les retrouver dans cet article : 4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis au tennis.

Simplement un détail.

Lors d’un entraînement (et non pas avant un match de compétition) il sera préférable de remplacer la quatrième étape.

Privilégiez plutôt un échauffement dans les carrés de services.

Activez votre jeu de jambes.

Relâchez votre gestuelle du haut du corps.

À l’issue de cette deuxième étape vous êtes fin prêt pour commencer à vous entraîner.

 

Entraînement tennis : Etape 3

 

Vous êtes chaud.

Musculairement parlant cela va de soi.

Vous devez travailler de façon spécifique à présent.

Et là il y a une erreur communément répandue.

Penser forcément que la séance doit être technique.

Non.

Non.

Et re NON.

La séance peut être physique.

Par exemple pour travailler votre petit jeu de jambes.

Il y a un exercice qui vraiment me saoule en tant que joueur.

Et pourtant…

Lorsque je suis arrivé en région parisienne j’ai intégré le club d’Alfortville.

L’entraîneur présent (clin d’œil à Lolo) adore nous faire cet exercice.

Les joueurs se jouent dessus, à un rythme assez lent, en essayant de faire durer l’échange.

L’objectif est de faire le tour d’un plot, placé sur la ligne de fond de court entre chaque frappe.

Cela à l’air tout con comme exo.

Je peux vous assurer qu’il n’a rien de con.

Judicieux pour développer les petits pas de votre jeu de jambes.

La séance peut être tactique.

Il y a certaines balles qui vous embêtent sûrement.

Par exemple les balles molles basses au milieu du terrain.

Cette fois c’est plus une problématique tactique.

Comment jouer ces balles.

J’aurai tendance à vous dire, sans vous connaître, adopter une prise neutre (marteau) pour relever la balle en visant long au milieu pour suivre au filet derrière.

La séance peut être mentale.

Ceux sont les séances que je préfère.

En tant que joueur et moniteur.

Une qui me vient en tête.

Le tie-break avec une seule balle de service et point de pénalité supplémentaire en cas de faute au service.

Je sais c’est vicieux.

Mais cela vous fait travailler la concentration.

Vous apprend à gérer la pression.

Vous motive pour relever le challenge.

La séance peut (évidemment) être technique

Je ne vais pas aborder cette section.

Très largement répandue par ailleurs.

La séance peut être complète.

Vous pouvez faire un combo.

Avec le fameux exercice « papillon »

Un joueur croise.

Un joueur décroise.

Grand classique.

Incontournable.

Exercice très physique pour tenir les échanges.

Technique pour être précis (surtout en revers long de ligne)

Mental (quand vous commencez à faire l’essuie glace)

Tactique (lorsqu’au bout de x frappes le jeu libre est autorisé).

Les possibilités de séances d’entraînement sont nombreuses.

Mon objectif dans cet article n’est pas de lister un catalogue exhaustif.

Mon ambition est bien plus modeste.

Vous sensibiliser aux différentes étapes clefs d’une séance pertinent.

Mais si vous souhaitez approfondir, je traite au sein de mon club privé d’enseignement par vidéo en ligne, tous mes meilleurs exercices de progression.

Il vous suffit pour découvrir ce concept innovant de renseigner votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et vous recevrez 4 vidéos de présentation.

Si cette étape est le cerveau de votre entraînement, alors l’étape suivante va en être le cœur.

 

Entraînement tennis : Etape 4

 

C’est à mon avis l’étape la plus importante.

Non pas que les autres sont secondaires.

Surtout car sans cette étape, cela n’a aucun sens de vous entraîner.

Vous allez vite comprendre pourquoi cette étape est cruciale.

Dans l’étape précédente vous avez peut être joué en ligne, à vitesse réduite et fait le tour du plot pendant une demi-heure.

Ou bien vous avez passé votre temps à vous sensibiliser aux balles molles sans consistance au milieu du terrain.

Ou encore vous avez couru comme un lapin pour faire le fameux papillon.

Tout ceci est formidable.

À une condition.

Que vous intégriez ces différentes situations dans des phases concrètes de jeu par la suite.

N’oubliez pas votre objectif de progression.

N’oubliez pas votre quête de classement.

Si votre seul objectif est de vous amuser, ainsi soit il.

Ne vous prenez pas la tête avec votre entraînement.

Jouez le dimanche matin au lieu d’aller à la messe.

Mais si vous êtes réellement motivé.

Si vous êtes un vrai compétiteur, alors vous devez vous immerger dans la compétition.

Et pour cela, pas de secret.

Vous devez simuler la compétition.

Des situations de match comme si vous y étiez.

En comptant les points.

En jouant contre non plus un partenaire, mais un adversaire.

C’est d’ailleurs stupéfiant de voir en tant que moniteur le degré d’implication des élèves se décupler lorsqu’on les place en situation de match.

Fini la rigolade.

Place aux loups affamés.

C’est évidemment le principe de la carotte avec l’âne.

Donc vous devez replacer votre travail de l’étape précédente au cœur d’une situation de match.

Si vous ne faîtes pas cela, vous allez devenir le champion du monde de l’entraînement.

Mais pas de la compétition.

 

Entraînement tennis : Etape 5

 

La cerise sur le gâteau.

Cette étape c’est celle qui va vous faire durer.

C’est celle qui va vous faire récupérer.

C’est celle qui va vous éviter certaines blessures.

J’ai nommé : les étirements.

À ce stade je suis désolé de vous décevoir.

Vous vous attendiez peut être à avoir un scoop.

Non.

Je ne suis pas journaliste d’un magazine people pour ados boutonneuses.

Je suis moniteur de tennis diplômé d’Etat.

Je suis professeur de mathématiques/sciences-physiques.

Créateur du club privé tennispourcentage d’enseignement par vidéos en ligne.

Soyons sérieux une seconde.

Vous devez vous « professionnaliser ».

Je sais que vous êtes simple amateur.

Je le sais d’autant plus que moi aussi.

Mais si vous voulez progresser, vous devez adopter une attitude de champion.

Je ne dis pas de jouer comme un champion.

Je dis de vous comporter comme tel.

Une bonne hygiène de vie.

Une préparation physique adéquate.

Une logique de progression.

Et cela passe forcément par un temps en fin d’entraînement pour vous étirer.

Vos muscles vont appuyer sur vos vaisseaux sanguins.

Cela va faciliter votre circulation et l’élimination des toxines accumulées.

 

Votre séance d’entraînement tennis doit respecter ces 5 étapes

 

Les  séances d’entraînement sont un excellent moyen de progresser, pour peu que vous le fassiez correctement.

 

Je sais que votre truc, c’est de vous amuser.

Arriver une demi-heure sur le court pour vous échauffer et rester un quart d’heure après la séance, c’est un peu angoissant.

Vous sentez les regards qui se posent sur vous.

Cela fout le trac, vous avez peur des critiques.

Normal.

Mais que voulez-vous ?

Voulez-vous vous simplement taper dans la balle en mode robot, ou alors devenir un compétiteur classé reconnu?

Je m’en doutais.

Alors vous n’avez pas le choix.

Entraînez vous moins (peut-être), mais entraînez-vous mieux (c’est obligatoire).

Commencez dès votre prochaine séance.

Et vous savez quoi ?

Vos partenaires vont être bluffés.

Pour compléter votre lecture,voici les articles conseils qui vont vous faire progresser rapidement:

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.