Vous êtes dans une impasse pour choisir votre raquette de tennis.

C’est normal.

Pourquoi ?

Il y a bien trop de raquettes de tennis sur le marché.

Alors vous vous posez pleins de questions.

Légitimes d’ailleurs.

Quels poids ?

Quels tamis ?

Quelle marque ?

Quel prix ?

Du coup vous avez une idée.

Et si vous testiez plusieurs raquettes…

Pas mal cette idée, non ?

Ben en réalité NON.

Testez une raquette de tennis c’est comme goûter les parfums de glace chez le marchand.

Vous avez une sensation de plaisir immédiat.

Vous essayez de comparer.

Mais à la fin, vous n’êtes toujours pas décidé.

Tout est finalement assez bon.

La vérité c’est que tout est finalement sucré.

Votre objectif est pourtant simple.

Vous aimeriez trouver l’arme idéale.

Celle qui va vous faire progresser.

Celle qui va vous faire gagner en puissance.

Mais sans oublier le contrôle.

Parfois même vous êtes soucieux de votre santé.

Vous recherchez donc une raquette de tennis facile à jouer, maniable, et confortable.

Il ne s’agirait pas de changer de raquette pour contracter un tennis-elbow.

Bref vous êtes à la recherche de conseils pour choisir votre raquette.

Vous allez trouver les infos nécessaires dans cet article.

Mais.

Car il y a toujours un mais.

Avant de choisir votre raquette vous devez être capable de résoudre un dilemme.

La réponse à ce dilemme est un prérequis indispensable.

Sans cette réponse toutes les démarches que vous allez entreprendre sont vouées à l’échec.

Quel est ce dilemme ?

C’est le choix entre le contrôle et la puissance.

Durant tout cet article vous allez être confronté à ce choix.

Vous devez donc déjà répondre précisément à cette question.

Pour vous aider je vais volontairement caricaturer la situation.

La puissance englobe tout ce qui va améliorer la vitesse de votre balle.

Le contrôle quant à lui concerne la régularité et la précision de vos frappes.

Attention à ce stade je ne vous dis pas que ces deux paramètres sont séparés.

Dans un monde idéal vous arriveriez à juxtaposer ces deux objectifs.

Il ne s’agit pas de les dissocier.

Mais en ce qui concerne le matériel, vous allez être tiraillé entre ces deux choix.

Comment alors répondre à ce dilemme.

Et bien vous devez réorienter le débat.

Et cela dépend uniquement de vous.

Vous ne devez pas être dans le choix puissance ou contrôle.

Mais plutôt dans minimiser ou maximiser.

Je sais à ce stade vous êtes toujours dans la confusion.

Ou pire je vous ai encore plus embrouillé le cerveau.

Laissez-moi quelques instants.

Tel le brouillard qui se dissipe en laissant apparaître le phare au marin, vous allez y voir plus clair.

Vous avez très certainement dans votre jeu un profil qui se dégage.

Dit de manière plus abrupte, vous avez des points forts et des points faibles.

Vous devez absolument choisir.

Soit vous avantagez vos points forts.

Soit vous minimisez vos points faibles.

Pour vous illustrez concrètement voici les 5 profils.

Vous êtes forcément (à tendance) d’un de ces profils.

Une image vaut mieux que mille mots.

tennis tactique pour gagner

On va extraire deux exemples de ce tableau pour illustrer mes propos.

Considérons un (cas classique) le joueur attaquant de fond de court avec un bon coup droit de décalage.

Sa technique, son physique, son mental convergent vers la puissance.

Deux choix se présentent donc à lui.

Soit il souhaite maximiser son point fort et sublime son jeu en recherchant encore plus de puissance.

Soit il décide d’améliorer son jeu en régularité, en précision, en variations et opte pour le contrôle.

Abordons maintenant le second exemple.

Celui du contreur.

Il a tendance à s’appuyer sur le jeu adverse.

A priori donc il n’a pas besoin de rechercher la puissance.

Deux choix possibles pour lui.

Soit il souhaite s’affirmer dans cette filière de contre.

Il accentue sa précision et sa régularité à l’aide du contrôle procurée par sa raquette.

Soit  il décide de combler ses lacunes.

Et comme naturellement il manque de puissance il choisit des raquettes qui vont palier à son défaut.

Si vous ne voulez pas avoir un grand moment de solitude chez le vendeur, vous devez absolument résoudre ce dilemme.

Votre choix définitif guidera les curseurs de chaque critère.

Pas de panique, vous allez découvrir tous les critères indispensables à travers cet article.

Et sachez qu’il n y a pas de bon choix ou de mauvais choix.

Je veux dire par là que votre décision est moins importante que le fait d’avoir décidé.

Au moment où j’écris cette phrase j’ai conscience de ne pas être forcément très pédagogue.

C’est pour cela que je reformule mon idée.

À chaque critère évoqué ci-dessous vous allez pouvoir décider simplement.

Soit vous recherchez de la puissance, soit du contrôle.

Mais ce qui a conditionné votre choix préétabli vous est propre.

Parfois cela peut même être un paramètre subjectif.

Comme le plaisir à jouer dans telle ou telle filière.

Ou la recherche de copier un style de jeu de votre idole.

Quoi qu’il en soit à ce stade, avant d’étudier les critères, vous devez vous poser et suivre le raisonnement.

Quel est votre profil de joueur ?

Souhaitez-vous maximiser ou minimiser ?

Qu’est-ce que cela induit ? (Puissance ou contrôle)

Maintenant vous pouvez suivre votre quête.

Car soyons clair.

Choisir votre raquette désormais n’a qu’un seul objectif.

Puissance ou contrôle.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°2

comment choisir sa raquette de tennis tamis

 

Le premier critère (au sens caractéristique de la raquette) est le tamis.

On parle ici de la surface de la tête de raquette.

Cette surface s’exprime en cm².

Traditionnellement vous allez rencontrer une fourchette entre 620 et 740 cm².

Maintenant plus vous recherchez du contrôle, plus vous devez tendre vers un tamis petit.

À l’inverse, plus vous souhaitez de la puissance, plus vous choisirez un tamis grand.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°3

comment choisir sa raquette de tennis profil

 

Le deuxième critère est le profil de la raquette.

Autrement dit l’épaisseur du cadre.

Cette donnée s’exprime en millimètres.

L’ordre de grandeur c’est environ 20 mm.

Plus la raquette de tennis a un profil fin, plus vous aurez du contrôle.

Je vous laisse traduire la conséquence inverse.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°4

comment choisir sa raquette de tennis masse

 

Le troisième critère est la masse.

Elle s’exprime en grammes.

Pour les adultes la fourchette est comprise entre 240 g et 350 g.

Plus la raquette est légère plus vous aurez de contrôle.

Une raquette plus lourde vous donnera au contraire de la puissance.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°5

comment choisir sa raquette de tennis equilibre

 

Le quatrième critère concerne la balance.

En quelque sorte cela détermine l’équilibre de la raquette.

Ce critère s’exprime est cm.

Longueur prise à partir du bout du manche.

Si l’équilibre est inférieur à 32 cm cela vous procurera plus de contrôle.

À l’inverse un équilibre supérieur à 34 cm (poids en tête) vous donnera plus de puissance.

Attention ici à ne pas faire l’amalgame entre masse et balance.

Une raquette avec le « poids en tête » peut vous donner la sensation de raquette « plus lourde) ».

En réalité ce n’est pas le cas.

Seul le point d’équilibre change.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°6

comment choisir sa raquette de tennis indice de Rahmen

 

Critère plus « technique ».

Il s’agît de l’indice de Rahmen.

Cela concerne la rigidité du cadre de votre raquette.

Exprimé en RA.

On ne vas pas faire ici un cours sur les contraintes de matériaux.

Beaucoup de recherches et d’innovations sont faites pour à la fois essayer de restituer le maximum d’énergie tout en absorbant le maximum de vibrations (pour se prémunir des blessures).

Au-delà de 67, le cadre est considéré comme très rigide.

Cela procure de la puissance.

En dessous de 60 le cadre est souple ce qui confère plus de contrôle.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°7

comment choisir sa raquette de tennis inertie

 

Le dernier critère est l’inertie de la raquette.

Vous pouvez considérer que cela concerne la maniabilité de votre raquette.

Elle s’exprime en kg/cm².

Comprise entre 200 et 400.

Plus l’inertie est faible plus vous aurez du contrôle.

À l’inverse une inertie importante vous donnera plus de puissance.

 

Ce développement je l’ai voulu (volontairement) succinct.

Vous avez le condensé pour bien choisir votre raquette de tennis.

Pour faciliter votre recherche voici un tableau récapitulatif.

comment choisir sa raquette de tennis

 

À ce stade j’ai deux précisions importantes à vous faire.

Tout d’abord, toutes les fourchettes données précédemment étaient des indications d’ordre de grandeur.

Vous avez toujours la possibilité de mettre votre curseur au milieu de ces fourchettes auquel cas vous avez un compromis entre puissance et contrôle.

Ensuite, d’après mon expérience terrain, j’ai un ressenti bien arrêté sur le choix d’une raquette.

Ici je ne peux rien prouver scientifiquement.

Je parle simplement avec le recul personnel de 25 ans de la compétition et 12 ans d’enseignements.

J’ai la conviction que le cordage a une importance plus importante que la raquette en elle-même.

Je veux être très clair.

Pas de polémique.

Mon but ici est de vous transmettre l’efficience pour choisir votre raquette.

C’est-à-dire le minimum d’informations pour un maximum de résultats.

Mais pour moi, le choix de votre raquette ne peut pas être dissocié du cordage.

C’est la raison pour laquelle je vais développer maintenant le choix de votre cordage.

 

Vous avez désormais votre coquille.

Mais cette coquille est vide.

En effet vous avez déjà essayé de jouer sans cordage vous ?

Ensuite ce que je souhaite mettre en lumière dans ce paragraphe c’est l’importance du cordage.

Peut-être que plus haut j’ai été maladroit en vous disant que le choix de votre raquette est minime.

Après tout si vous lisez cet article c’est que vous êtes préoccupé par cette problématique.

Mais ce que je veux dire c’est que pour deux mêmes raquettes identiques, si vous mettez deux cordages bien distincts et bien vous n’aurez pas du tout les mêmes sensations.

Vous ne produirez pas le même jeu.

D’où l’importance du choix de votre cordage.

Une fois encore, pas de blablas inutiles.

Je veux que cet article soit le plus pragmatique pour vous.

À la fin vous serez capable d’aller dans le magasin avec un degré de connaissances au moins égal à celui du technicien vendeur (voir plus dans certains cas).

Sans être embrouillé.

Avec des repères simples.

Votre cordage va avoir une réelle valeur ajoutée.

Mais quel est son rôle ?

Tout simplement de contribuer à votre quête.

Rappelez vous.

Puissance ou contrôle.

Lui aussi a son mot à dire.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°8

comment choisir sa raquette de tennis plan de cordage

 

Ici on aborde le plan de cordage.

Les cordes montantes.

Les cordes traversantes.

Ou celles verticales et horizontales (si vous tenez votre raquette tamis face à vous vers le ciel).

Deux plans de cordages standards.

18*20. Pour avoir plus de contrôle.

16*19. Pour avoir plus de puissance.

Attention pour un même modèle de raquette vous ne pouvez pas choisir.

Mais entre deux modèles de raquette vous devez en tenir compte.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°9

comment choisir sa raquette de tennis jauge

 

La jauge = Diamètre de la corde.

Plus elle est fine, plus vous aurez de puissance.

Plus elle est épaisse, plus vous aurez de contrôle.

Soyez bien attentif.

Je n’aborde pas l’aspect résistance et effet.

Tout comme je ne traite pas de la nature du matériau.

Il faut être humble et raisonnable.

Si c’est pour vous noyez sur plusieurs caractéristiques techniques, mon désir bienveillant de vous rendre service ne sera jamais assouvi car je vais vous perdre dans des considérations ennuyeuses.

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°10

comment choisir sa raquette de tennis tension

 

AHHHHH.

Peut être le critère le plus important.

Du cordage mais aussi de la raquette.

Plus la tension est faible plus vous aurez de la puissance.

Plus la tension est forte plus vous aurez du contrôle.

Pour vous en souvenir rien de plus simple.

Pensez au trampoline.

Plus la tension est faible, plus le cordage agît comme un ressort.

La balle arrive.

La corde emmagasine de l’énergie et la restitue lorsqu’elle revient à sa position initiale.

 

Pour récapituler

comment choisir sa raquette de tennis facilement

 

Comment choisir sa raquette de tennis : critère N°11

 

Voyez-vous je vous ai gardé le meilleur pour la fin.

C’est votre chou à la crème à la fin de votre repas.

Connaissez-vous le mythe de la raquette parfaite ?

Non ?

Je vous raconte une anecdote.

Je suis à la FAC.

J’ai pour idole le joueur Australien Patrick Rafter.

Je pratique (enfin j’essaye) le service-volée.

Quel est le rapport avec le choix de votre raquette ?

J’y viens.

À cette époque je joue régulièrement avec un partenaire qui me bat à chaque match d’entraînement.

Je décide de changer de raquette.

J’achète 2 nouvelles raquettes.

De la marque prince.

Elles étaient blanches.

Les mêmes que Rafter.

J’arrive pour essayer mes raquettes.

Match d’entraînement.

Même partenaire.

Et là miracle.

Je le gagne.

Certes ce n’est qu’un match d’entraînement.

Mais je me souviens encore cette sensation.

J’étais comme sur un nuage.

Voyez-vous la morale de cette histoire pour vous ?

Non sûrement pas.

Je vais vous dire ce qui s’est passé.

J’étais tellement fier de mes nouvelles raquettes que je voulais bien faire.

Quand je dois bien faire, je veux sous-entendre quelque chose de capital.

Au niveau des sensations purement tennistiques issues de ma nouvelle raquette je n’étais pas à l’aide.

Cela changeait beaucoup de choses.

Mais en revanche j’avais accordé une importance toute particulière à compenser cette perte de sensations.

Comment à votre avis ?

Avec un jeu de jambes accrus.

Et oui.

Voilà le meilleur critère que je puisse vous donner.

Améliorer votre jeu de jambes.

Cela va vous donner un placement idéal.

Et ce placement idéal va vous permettre un plan de frappe idéal.

Avancé et centré.

Tout ce dont vous avez besoin pour être précis dans vos cibles.

N’oubliez jamais ceci.

Le tennis est avant tout un jeu de cible.

Vous pouvez mettre dans les mains de n’importe quel joueur sa raquette idéale.

S’il n’est pas capable de faire les petits pas d’ajustement et de soigner son jeu de jambes, rien de fonctionnera.

Voilà.

Vous avez en votre possession tous les critères nécessaires pour choisir votre raquette.

Définissez votre profil.

Dégagez votre tendance de recherche (puissance et contrôle).

Listez tous les critères et placez vos curseurs aux niveaux souhaités.

Ne négligez pas le choix de votre cordage.

Et de grâce, je vous en supplie, appliquez-vous sur votre jeu de jambes.

Cet article vous a plu ?

Partagez-le:

 

2 Comments

Leave a Comment
    1. Aurélien RIEU dit :

      Merci Patrick pour le commentaire.
      À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *