Quand vous regardez le nombre de joueurs de tennis qui sont plus forts que vous, je suis quasiment certain que vous êtes profondément découragé.

Vous baissez les épaules en soufflant, déjà abattu par cette armée d’adversaires qu’il va falloir battre.

Ils sont des dizaines de milliers mieux classés.

Bienvenue dans la jungle, où les grands fauves dévorent les petits.

Les compétiteurs sont installés dans leur classement depuis plus longtemps que vous.

Et ils ont le même but que vous : avoir le meilleur classement possible.

Cherchez aux alentours de chez vous.

Dans d’autres clubs.

Vous verrez que des centaines de joueurs sont mieux classés que vous.

Après l’enthousiasme de vos débuts, voici le temps des regrets.

Vous vous dites que monter en classement au tennis était vraiment une mauvaise idée.

Que de toute façon, vous n’êtes pas un prédateur, et que vous ne pourrez jamais percer avec une telle foule en face de vous.

Vous commencez à croire que vous n’êtes simplement pas fait pour la compétition.

Trop de joueurs meilleurs.

Cela semble impossible.

La suite est pire encore.

Vos partenaires de club vous ont poliment encouragés à vous lancer dans la compétition, tout en pensant pertinemment que votre ambition n’était pas « réaliste ».

Vous voyez déjà les sourires moqueurs de ceux qui ne voient aucune autre possibilité que rester dans les bas-fonds du classement.

Ils vous diront, triomphants, « je le savais ».

Il va falloir avaler une grosse bouchée de remise en cause, bien amère.

Ont-ils raison?

Devenir plus fort au tennis est-il impossible?

Je ne crois pas.

Vous voulez vraiment que je vous dise comment être fort au tennis ?

C’est facile, cela tient en 4 piliers.

 

Comment être fort au tennis : Pilier N°1

 

Pourquoi 99% des joueurs se trompent avec la notion de tennispourcentage ?

Vous avez une petite idée ?

Non ?

Alors lisez bien ce qui suit.

La première chose importante à comprendre c’est la différence entre stratégie tennistique et schéma de jeu.

La stratégie tennistique relève du mental.

Les schémas de jeu concernent la tactique.

Pour illustrer cette différence considérons l’exemple du jeu offensif.

Imaginez qu’avant un match (de compétition ou d’entraînement) vous décidez d’être offensif.

C’est votre stratégie.

C’est votre décision de jeu.

Ensuite il peut y avoir concrètement sur le terrain plusieurs réponses par plusieurs schémas de jeu.

Par exemple vous décidez de pratiquer le service-volée.

Ou plutôt d’attaquer en fond de court.

Ceci étant précisé, votre stratégie doit respecter 6 critères.

 

a) Définie avant le match.

 

Avant même de commencer le match vous devez avoir décidé de votre stratégie globale.

 

b) Adaptée en cours de match

 

Vous devez être capable d’adapter votre stratégie en cours de match.

Vous pouvez par exemple décider de pratiquer un jeu offensif.

Vous choisissez la pratique du jeu service-volée.

Mais vous tombez sur un adversaire qui est excellent en retour de service.

Et il est moins fort que vous en fond de court.

Vous stoppez donc vos enchaînements service-volée.

Mais vous continuez votre stratégie d’être offensif en fond de court.

 

c) Stable lorsque vous gagnez

 

Lorsque votre stratégie fonctionne, admettons que vous venez de gagner le 1er set 6/3, et bien il n’y a pas lieu de changer votre stratégie.

 

d) Elle doit être imposée

 

Toujours en prenant le même exemple.

Vous avez décidé de faire service-volée.

Les conditions de début de match sont difficiles pour vous.

Vous vous êtes mal échauffé au service.

Vous avez perdu votre engagement dès le début du match.

Vous devez persévérer, positiver et arriver à imposer d’abord votre stratégie.

 

e) Permet de prendre plus d’initiative en cas d’ascendant

 

Si le score vous le permet, vous pouvez prendre une palette plus large d’options tactiques.

Par exemple service-volée sur seconde balle de service.

Faire aussi retour-volée.

 

f) N’est jamais abandonnée lors du déroulement d’un point.

 

La stratégie a été élaborée avant le match.

Lorsque les échanges sont engagés vous restez toujours sur votre prise de décision initiale.

 

On en arrive maintenant à une notion qui me tient particulièrement à cœur.

C’est normal, c’est le nom de mon site.

C’est le nom que j’ai donné à ma méthode de progression (détaillé dans ce guide).

La grande majorité des joueurs pensent que jouer tennispourcentage revient à jouer en essayant de ne pas faire de faute.

Autrement dit, on joue diagonale, on fait le mur et on remet une fois de plus la balle que l’adversaire.

C’est faux.

Jouer tennispourcentage c’est jouer ce qui vous réussit le mieux.

Nuances.

Tout le secret de cette notion de tennispourcentage réside donc dans vos statistiques.

Si vous êtes curieux et/ou intéressé, vous pouvez découvrir toute la méthode à travers une série de 5 vidéos.

Renseignez votre adresse email valide pour recevoir les liens des vidéos.

Je souhaite juste maintenant vous donner un exemple pratique d’application en match.

Imaginez vous êtes au 1er set.

À 5 jeux partout.

30/30 sur votre service.

Quel service devez-vous faire ?

Avec quelle intention de jeu ?

Quelle zone ?

Quel effet ?

Vous devez faire le service qui vous a le plus réussi depuis le début du match, dans les mêmes conditions.

C’est cela jouer tennispourcentage.

Pour finir ce premier pilier, voici les 4 principes à respecter pour jouer tennispourcentage.

 

A) Tenir compte de vos points forts et faibles

 

Si votre point fort en première balle c’est le service à plat, ligne médiane, c’est celui-ci que vous devez faire en priorité.

Cela peut vous paraître minimaliste comme raisonnement.

Pourtant je vous assure que bons nombres de joueurs « tentent » et prennent un risque en essayant par exemple un ace slicé court croisé…

 

B) Tenir compte des points forts/faibles de l’adversaire

 

Extrapolons un peu.

Si vous savez et maitrisez le service à plat ligne médiane.

Celui slicé court croisé.

Et l’enchaînement service-volée sur le corps de votre adversaire.

Là pour faire votre choix, cela va dépendre de votre adversaire.

Retourne-t-il mieux en coup droit ? En revers ?

Quelle prise adopte-t-il pour attendre votre service ?

Quel genre de retour a-t-il réussi jusqu’à présent ?

 

C) Prendre en compte les facteurs extérieurs

 

Vous devez tenir compte de votre état de fatigue.

Les conditions météo (vent, soleil, nuit…)

Le bruit environnant (spectateurs, joueurs …)

 

D) Tenir compte des statistiques

 

Je l’ai déjà évoqué précédemment.

Mais les statistiques sont utilisées au plus haut niveau.

Elles sont aussi omniprésentes dans plusieurs autres sports.

 

Comment être fort au tennis : Pilier N°2

 

Quel est le geste technique le plus important au tennis ?

Je vous laisse quelques secondes pour réfléchir.

Non en fait vous pouvez prendre le temps que vous voulez puisque c’est vous qui décidez.

Roulement de tambour.

TADAM.

« Le jeu de jambes »

Voyez-vous, lorsque les joueurs veulent apprendre à jouer au tennis, ils ont un premier réflexe : acheter leur raquette.

Pourtant celle-ci ne leur servira à rien s’ils n’arrivent pas à être bien placé.

Plus tard, et c’est peut être votre cas, lorsque votre pratique est plus aboutie, vous ne pensez même pas à travailler (ou améliorer)votre jeu de jambes.

C’est une erreur.

Une grossière erreur.

Je considère que c’est le geste technique le plus important au tennis.

J’ai d’ailleurs une anecdote à ce sujet.

Une de mes connaissances du lycée qui pratiquait exclusivement le foot a voulu se mettre au tennis.

En l’espace seulement de 3 ans, il a réussi à être classé 15/1.

Si vous pratiquez la compétition, vous savez que ce classement est tout à fait honorable.

Et l’atteindre en si peu de temps c’est assez exceptionnel.

Pourquoi une telle réussite ?

Tout simplement car il avait un physique hors-norme.

Et à partir du moment où il a été capable de rentabiliser ses aptitudes physiques dans ses déplacements sur le court de tennis, sa progression a été fulgurante.

Attention ici vous devez distinguer deux éléments.

La technique de déplacement sur le court.

La technique de positionnement.

Je ne vais pas m’attarder à travers cet article à vous détailler toute la technique de déplacement.

Simplement, j’énumère quelques termes que vous devez forcément connaitre.

Saut d’allègement.

Reprise d’appuis.

Pas chassés.

Pas courus.

Petits pas d’ajustement.

Autant de terme différent.

Autant de technique de déplacement à connaitre.

En ce qui concerne la technique de positionnement, le mieux pour vous c’est de regarder cette vidéo démonstrative sur la théorie des angles.

Comment être fort au tennis : Pilier N°3

 

Quelle est l’analogie entre le tennis et les échecs ?

Le jeu du tennis en compétition consiste à opposer une stratégie et des schémas tactiques à ceux de votre adversaire.

Tout comme aux échecs.

Quels sont les principes de la tactique :

  • Choisir entre faire les points ou provoquer les fautes
  • Eviter de faire des fautes non provoquées
  • Utiliser les différents type de jeu (attaque, défense ou contre-attaque )
  • Réduire les possibilités de l’adversaire
  • Chaque coup prépare le suivant

Dans ce paragraphe, mon but n’est pas de passer en revue toute la liste des schémas tactiques.

Cela me prendrait des pages et des pages.

Plus exactement 5 pages.

Mais j’ai une surprise pour vous.

Le libre téléchargement du résumé des schémas tactiques.

À imprimer et garder dans votre sac.

Voici tous les schémas tactiques au tennis.

 

Comment être fort au tennis : Pilier N°4

 

Faut-il travailler votre physique pour améliorer votre jeu ?

Ou

Faut-il pratiquer un jeu en fonction de votre physique ?

Sacré dilemme.

La réponse à travers ce 4 ème pilier.

En préambule, regardez cette image détaillée de l’analogie énergétique entre moteur à explosion et « machine humaine ».

Comment être fort au tennis energie

 

Prenez le temps d’étudier en détails cette image.

Ce qui est primordial de comprendre dans cette image, c’est que pour bien fonctionner vos muscles ont besoin de la molécule ATP (Adénozine triphosphate).

Comment produire cette molécule ?

Il y a 3 phases.

Pour ne pas vous faire un exposé sur ces trois filières pendant plusieurs heures, j’ai choisi volontairement une illustration en image.

Comment être fort au tennis ATP

Quel est la conséquence tennistique ?

Une image vaut mieux que milles mots.

Comment être fort au tennis

 

 

Conclusion

Si je devais résumer tout cet article en quelques phrases

Comment être plus fort au tennis :

  • Jouez ce qui vous réussit le mieux
  • Travaillez votre jeu de jambes
  • Assimilez les schémas tactiques (pour opposer le bon, au bon moment à celui de votre adversaire)
  • Choisissez
    1. Améliorez votre physique par rapport à votre jeu
    2. Adaptez votre tactique en cohérence avec votre physique

Pour compléter votre lecture,voici les articles conseils qui vont vous faire progresser rapidement:

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *