Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Arriverez-vous à reprendre le tennis tout en vous amusant ?

Cette question hante chaque joueur quand il choisit de reprendre le tennis.

C’est normal, et pour une très bonne raison.

Vous voulez la connaître ?

Le tennis est bien plus qu’un simple hobby.

C’est une passion.

Il s’est passé quelque chose dans votre travail, dans votre famille, dans votre pratique (blessure), ou dans votre existence (déménagement) et vous avez décidé (ou avez été contraint) de jeter l’éponge.

Maintenant vous souhaitez reprendre le tennis.

C’est noble et courageux.

Mais c’est aussi terriblement angoissant.

Que ferez-vous si vous ne retrouvez pas votre niveau ?

Serez-vous définitivement condamné à votre entraînement, 2 fois par semaine ?

En aurez-vous seulement la force?

Avouez que cette question vous trotte dans la tête, c’est pourquoi vous cherchez des informations sur le net.

Alors méfiez-vous.

Parce que la plupart des conseils que vous lirez ici ou là sur le tennis sont inutiles, voire inexacts.

Et vous risquez d’être très déçu d’ici 6 à 12 mois : avec une jolie raquette, des balles neuves, et autant de plaisir à jouer qu’il y a de sel dans un gâteau au chocolat.

Pourquoi je l’affirme ?

Parce que tout le monde peut se remettre au tennis, mais peu de joueurs redeviennent compétitifs.

Ce n’est pas faute de travail.

Autre chose.

Reprendre le tennis n’est que la face émergée de l’iceberg.

La face immergée c’est reprendre la compétition.

Et la compétition c’est complexe.

La dure vérité, c’est qu’il faut une approche spécifique, même si vous pensez le contraire.

Reprendre la compétition après un long arrêt, c’est un peu comme si on vous demandait de piloter une fusée dans l’espace.

Vous savez qu’il faut faire quelque chose, mais si vous appuyez sur le mauvais bouton, c’est le crash.

Vous improvisez, en faisant un petit peu de ceci, un peu de cela.

Vous vous sentez submergé par tout ce que vous lisez, par tout ce travail. Vous devez réussir, mais vous n’avez pas une vision claire.

Oui, plutôt stressant.

Et si je vous disais exactement les critères à vérifier avant de reprendre la compétition ?

Vous pourriez dormir sur vos deux oreilles.

Vous voulez reprendre le tennis et souhaitez (à nouveau) être compétitif ?

Lisez-celà.

 

Reprendre le tennis : Critère N°1 à vérifier

 

Pourquoi ?

Pourquoi voulez-vous reprendre le tennis ?

Quel est votre objectif principal ?

Quels sont vos objectifs secondaires ?

Je sais.

Cela fait beaucoup de questions.

Mais si vous ne vous posez pas ces questions, cela ne sert à rien de reprendre le tennis.

Vous voulez juste vous amuser ?

Autant allez faire un billard ou un bowling entre amis.

Cela sera pareil.

Une fois de temps en temps.

Vous voulez refaire un peu de sport ?

Autant allez chercher votre baguette et votre journal à pied le dimanche.

Moins traumatisant pour votre corps.

Vous voulez refaire quelques matchs ?

Demandez à vos anciens partenaires pour faire quelques jeux.

S’ils sont sympas ils vous donneront l’illusion que vous êtes toujours aussi bon.

Je vais vous raconter une anecdote.

Lorsque je suis arrivé en région parisienne, j’étais classé 15.

Je cherchais un partenaire d’entraînement.

Je suis tombé sur un dénommé Laurent (classé 15/5 ex 15/1).

Il me dit qu’il est motivé pour reprendre le tennis.

Pour remonter.

Qu’il voulait retrouver son meilleur classement (10 ans après).

Vous savez ce qu’il a fait.

Il m’a demandé de jouer tous les samedis.

Sans exception.

Qu’il pleuve.

Qu’il neige.

Qu’il soit fatigué.

Qu’il soit un peu malade.

On jouait.

On ne tapait pas la ba-balle.

Non.

Il avait des thématiques précises de jeu.

C’était minuté.

C’était systématique.

Quand j’en parlais aux autres membres du club, ils rigolaient.

Ils se moquaient.

Comme quoi il était spécial dans sa tête.

Un peu « too much » soit disant.

Le fameux Laurent m’a expliqué un truc.

Lorsqu’il s’inscrivait à un tournoi, il demandait au juge arbitre des convocations tardives à 21h en semaine.

Grâce à cela ils pouvaient s’occuper de ses enfants.

Les  coucher.

Puis venir faire son match.

Vous savez quoi ?

Il a réussi à monter 15/1 en 1 an.

Il n’avait rien fait au hasard.

Il avait un objectif précis.

Monter 15/1.

Cet objectif était atteignable.

Car il avait déjà été classé 15/1 10 ans auparavant.

Il avait des sous objectifs de séances.

Il avait choisi un partenaire adéquat.

Moi.

15 cette année-là.

Et futur 5/6.

Je lui donnais du rythme.

Je le (re)habituais à la compétition.

Tout était calculé.

Tout était prévu.

Et cela a réussi.

Voilà donc le premier critère que vous devez absolument vérifier.

Si vous reprenez le tennis pour vous amuser, faire du sport ou juste avoir quelques sensations de matchs, cela ne fonctionnera pas sur le long terme.

Vous devez avoir un objectif précis.

Mesurable.

Et ensuite en déduire une logique de progression (critère 3) et de programmation (critère 4).

 

Reprendre le tennis : Critère N°2 à vérifier

 

Ca y est.

Vous êtes décidé.

Vous allez sortir votre sac du grenier.

Les raquettes sont poussiéreuses.

Le cordage est ramolli.

Vous allez dans un magasin de sport.

Vous cédez aux sirènes du marketing.

Et si vous preniez la nouvelle raquette tendance.

Tant qu’à faire vous en achetez même deux.

Et puis faudrait pas oublier une belle paire de tennis.

D’une marque prestigieuse.

Quelques boîtes de balles.

C’est bon pour passer en caisse.

En temps normal cela serait douloureux.

Mais bon, vous êtes euphorique.

Vous pouvez (voulez) reprendre le tennis.

Sauf que.

Du haut de votre petit nuage vous avez oublié un élément indispensable.

Ce n’est pas votre raquette qui compte.

Ce ne sont pas vos chaussures l’élément prépondérant.

Ni vos balles toutes neuves.

NON.

Rien de tout cela.

Ce qui compte VRAIMENT c’est votre physique.

Voyez-vous, dans mon histoire précédente, j’ai omis (volontairement) un détail.

Laurent s’entraînait physiquement.

Il faisait un footing et du vélo.

Au moins deux fois par semaine.

Cela peut paraître trivial.

C’est pourtant négligė par bons nombres de joueurs.

Ceux qui pratiquent.

Et ceux qui veulent s’y remettre.

La première chose à faire n’est pas de ressortir ou ď acheter des raquettes.

Votre premier réflexe doit être de vous remettre en condition physiquement.

Mais attention.

Pas n’importe comment.

Prérequis indispensable : votre poids de forme.

Lors d’une longue coupure, il n’est pas rare de prendre du poids.

De quelques kilos à plus d’une dizaine parfois.

Votre corps, votre squelette, vos articulations, vos tendons ne vont pas apprécier.

Si vous reprenez subitement, cela va casser.

Donc d’abord retrouvez votre poids de forme.

Par votre alimentation.

Par des séances de cardio.

Rameur, vélo, natation.

Surtout pas de footing.

reprendre le tennis

Trop traumatisant.

Ensuite, de façon plus spécifique.

Regardez par exemple ce que je préconise à travers ces 4 exercices.

 

Reprendre le tennis : Critère N°3 à vérifier

 

Une fois que vous avez retrouvé votre poids de forme, vous savez quelle est la première chose que vous devez faire ?

C’est contre-intuitif.

Mais pas contre-productif.

Vous devez aller jouer en match officiel de compétition.

À ce stade je sais ce que vous vous dîtes.

« Qu’est-ce qu’il me raconte là ? Cela fait des plombes que je n’ai pas joué ! »

Ben justement.

Faut voir où vous en êtes.

Toute phase de progression commence toujours par une phase d’observation.

Car en effet, tout va partir de cette phase d’observation.

Vous devez vous inscrire à un tournoi.

Lors de votre premier match, un observateur doit vous accompagner.

Pas grave s’il (ou elle) n’y connaît rien au tennis.

Faut juste suivre la méthode tennispourcentage (allez voir cette méthode de progression détaillée étape par étape dans ce guide).

Ensuite vous allez savoir quoi travailler, sur le court, moyen et long terme.

Et seule une méthode de progression testée et approuvée va vous faire réussir.

 

Reprendre le tennis : Critère N°4 à vérifier

 

Vous avez (normalement) défini un objectif précis.

Traditionnellement c’est le classement désiré.

Pour réussir à atteindre ce classement, c’est mathématique.

Plutôt même statistiques.

Outre la méthode tennispourcentage, les modalités de calculs de votre futur classement jouent un rôle fondamental.

Votre objectif de classement doit se détailler en sous objectifs de victoires. À classements supérieurs, inférieurs ou égaux.

Ensuite vous devez appliquer un ratio réaliste.

Je vous explique.

Vous êtes redescendu 30/2.

Vous étiez 15/4.

Vous voulez remonter à votre meilleur classement.

Vous devez donc être capable de gagner au-dessus.

Au moins 2 15/2 et 4 15/3.

Mais pour gagner 2 15/2, vous devez en jouer au moins 6.

Et pour arriver à jouer au moins 6 15/2 en tournois en étant 30/2 vous devez au moins faire 20 tournois.

C’est une simulation grossière (à la louche), je vous l’accorde.

Mais c’est pour vous donner un ordre de grandeur.

Votre objectif principal de classement se redécoupe en nombres de victoires et en nombres de participation de tournois.

Vous devez donc définir un calendrier de tournois.

Une programmation.

Je parle notamment de cette programmation en détails dans ma formation (semaine 30) accessible pour tous les membres de mon club privé. Vous pouvez découvrir mon concept de club privé à travers 4 vidéos inédites.

Enregistrez votre adresse email pour recevoir les vidéos.

 

Reprendre le tennis : Critère N°5 à vérifier

 

Connaissez-vous la différence entre profil de joueur et identité de joueur ?

L’identité du joueur cela correspond à ses caractéristiques sur le papier.

Sa taille, son poids, son âge…

Le profil du joueur c’est tout ce qui l’accompagne sur le terrain.

Son mental, sa motivation, sa concentration…

Et avant de reprendre le tennis vous devez bien définir votre profil tactique de joueur.

Lorsque j’étais adolescent j’admirais Le joueur Australien Patrick RAFTER.

Double vainqueur de l’US OPEN (en 97 et 98) il pratiquait le service volée.

Comme c’était mon idole j’avais par mimétisme adopter ce type  de jeu.

En terminale j’ai arrêté le tennis pour me consacrer au BAC.

À la FAC j’ai repris le tennis.

J’étais classé 30/1.

J’avais un ami de la faculté de sciences à Montpellier qui était classé 30.

Un jour il est venu me voir jouer en compétition.

À la fin du match j’ai pris une réelle claque.

Il m’a demandé pourquoi je faisais service-volée.

Ma réponse : « … »

Je n’avais pas de réponse réfléchie, argumentée.

Vous devez absolument définir votre propre style de jeu.

Pas à partir d’une idole.

Mais à partir de votre identité et profil de joueur.

Cela fait l’objet de la formation qui correspond à la semaine 12 de mon club privé.

 

L’échec est-il quand même possible ?

Oui, absolument.

Parfois, ça ne fonctionne pas.

Vous voulez savoir la plus grande cause d’échec des compétiteurs de tennis ?

C’est simple.

Ils ne font pas les choses.

Ils abandonnent, parce qu’ils trouvent que c’est trop dur.

L’abandon. Voilà le plus gros tueur des joueurs compétiteurs de tennis.

Le plus souvent, ce n’est pas un problème de quantité de paniers de balles.

C’est juste un problème de ténacité.

Vous êtes enthousiaste au début, sans vous rendre compte du niveau d’engagement que cela demande pour arriver à être performant au tennis.

Un sportif qui veut revenir au plus haut niveau et gagner un titre doit s’entrainer dur.

Allez demander cela à Roger FEDERER après sa blessure en 2016.

Vous devez aussi bosser.

Et maintenant ?

Vous allez vous rendre compte que vous avez fait des erreurs.

Ce n’est pas un drame.

Oui, vous auriez pu mieux faire, et progresser plus vite.

Mais c’est rattrapable, je vous l’assure.

Commencez simplement par vous remettre en forme et faîtes un match test.

Il va se passer une chose inattendue.

Votre progression commencera, comme une évidence.

Pour compléter votre lecture,voici les articles conseils qui vont vous faire progresser rapidement:

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.