La technique au tennis : comment performer dans tous les coups ?

Le tennis est un sport exigeant qui allie puissance, précision et agilité. Pour briller sur le court et progresser rapidement, il est essentiel de maîtriser les bases techniques du jeu. Que vous soyez un débutant désireux d’apprendre les fondamentaux ou un joueur intermédiaire cherchant à perfectionner votre technique, cet article est conçu pour vous.

Dans cette page, nous explorerons en détail les fondamentaux de la technique de base au tennis. Nous passerons en revue chaque aspect clé, en vous fournissant des conseils pratiques, des astuces d’entraînement, et des exercices spécifiques pour améliorer votre jeu.

La position d’attention

La position d’attention conditionne tous vos déplacements au tennis. Elle est cruciale pour être réactif. La plupart du temps un joueur débutant néglige cette position. Pourtant c’est grâce à elle que vous serez bien placé sur chacune de vos frappes.

En position d’attention, le joueur se tient de manière équilibrée et prête à réagir à n’importe quelle situation de jeu. Voici quelques éléments clés de la position d’attention au tennis :

  1. Les appuis : Les pieds sont écartés à la largeur des épaules, permettant une base solide. Légèrement fléchis aux genoux, les jambes sont prêtes à se déplacer rapidement dans n’importe quelle direction.
  2. La posture : Le haut du corps est droit, mais décontracté. Les épaules sont alignées avec le filet, prêtes à pivoter rapidement pour frapper la balle. Les bras sont légèrement fléchis et prêts à se déployer pour une préparation de coup.
  3. La prise de raquette : La main tenant la raquette est positionnée devant le corps, prête à être utilisée pour n’importe quel coup. L’autre main est en position d’appui, près de la main tenant la raquette.
  4. La concentration : Les yeux sont fixés sur le filet, prêts à suivre la balle dès qu’elle est en jeu. Une concentration intense est maintenue pour anticiper les mouvements de l’adversaire et les trajectoires de balle.
  5. La mobilité : Le poids du corps est réparti équitablement sur les deux pieds, permettant une réactivité maximale. Cette position permet de se déplacer rapidement vers l’avant, l’arrière, la gauche ou la droite en fonction de la trajectoire de la balle.

La prise de raquette

Au tennis, le choix de la prise de raquette est un élément fondamental qui a un impact majeur sur la manière dont vous frappez la balle et sur le type de coup que vous pouvez exécuter. Il existe plusieurs types de prises de raquette, chacune adaptée à des situations de jeu spécifiques. Voici un aperçu des principales prises de raquette au tennis:

  1. La prise Eastern (prise neutre) : C’est l’une des prises les plus couramment utilisées au tennis. Dans cette prise, la paume de la main est placée à plat contre le manche de la raquette, et le pouce repose sur le dessus. Elle permet une grande polyvalence, car elle est adaptée aussi bien aux coups droits qu’aux revers.
  2. La prise semi-ouverte : Dans cette prise, la paume de la main est légèrement inclinée vers le bas, tandis que le pouce reste sur le dessus. Elle est souvent utilisée pour les coups droits, offrant un bon compromis entre puissance et contrôle.
  3. La prise fermée (prise de revers) : Pour les coups de revers, la prise fermée est préférable. La paume de la main est tournée vers le filet, permettant de créer un effet lifté sur la balle. Cela favorise les revers à une main, mais peut également être utilisé pour les revers à deux mains.
  4. La prise continentale : Cette prise est souvent utilisée pour les services et les volées. La paume de la main est positionnée presque à plat sous le manche de la raquette, ce qui permet de varier les effets et d’optimiser la précision.
  5. La prise western (prise extrême) : C’est une prise de plus en plus populaire pour les coups droits puissants et liftés. La paume de la main est inclinée vers le haut, favorisant la génération d’effets.
  6. La prise à deux mains : Utilisée principalement pour les revers, cette prise consiste à tenir la raquette à deux mains sur le manche. Elle offre une meilleure stabilité et un meilleur contrôle, mais peut limiter la puissance.

Le mouvement de Frappe


Les coups de fond de court au tennis, qu’il s’agisse du coup droit ou du revers, impliquent un mouvement global complexe qui requiert à la fois coordination, timing et précision. Voici une décomposition en phases essentielles du mouvement global de ces coups:

  1. La Préparation : Avant que la balle arrive, le joueur réalise une préparation en tournant les épaules de manière latérale par rapport au filet. La raquette est préparée derrière le corps, prête à être amenée vers l’avant.
  2. L’Armement : Au moment où la balle se rapproche, le bras non dominant sert à l’armement. Pour le coup droit, le bras est tendu devant le corps, tandis que pour le revers, il est fléchi et le coude est légèrement écarté.
  3. L’Impact : C’est l’instant crucial où la raquette entre en contact avec la balle. Pour un coup droit, le bras se tend en avant et la raquette frappe la balle en la faisant pivoter de bas en haut, générant ainsi de l’effet. Pour un revers, le mouvement est légèrement différent, avec une frappe plus perpendiculaire à la balle.
  4. La Suite du Mouvement : Après l’impact, le joueur continue son mouvement en suivant à travers la frappe. Pour le coup droit, cela signifie que la raquette poursuit sa trajectoire vers l’avant, tandis que pour le revers, elle peut passer par-dessus l’épaule du bras dominant.
  5. Le Replacement : Une fois la frappe terminée, le joueur revient rapidement en position neutre pour être prêt à réagir à la suite du point. Cela peut impliquer un déplacement latéral ou vers l’avant, selon la situation.

Technique du coup droit

Le coup droit au tennis est l’un des coups les plus fondamentaux et les plus puissants du jeu. Il s’agit du coup frappé du côté dominant du joueur, généralement le côté droit pour les droitiers, et vice-versa pour les gauchers. La maîtrise du coup droit est cruciale pour dominer un échange et mettre la pression sur l’adversaire.

Technique du revers

Le revers au tennis est un coup tout aussi crucial que le coup droit, car il permet au joueur de gérer les balles frappées de l’autre côté du court, généralement du côté non dominant. Contrairement au coup droit, le revers peut être effectué de différentes manières, notamment en utilisant une prise à une main ou à deux mains.

La première décision que chaque joueur doit prendre est de choisir entre une prise à une main ou à deux mains pour son revers. La prise à une main est souvent privilégiée par les joueurs qui recherchent un plus grand contrôle, une meilleure variété de coups et une meilleure capacité à frapper en volée. Ce coup à une main permet notamment d’imprimer l’effet slicé. La prise à deux mains, quant à elle, offre une stabilité accrue et permet généralement de générer plus de puissance.

Technique du service

Le service au tennis est l’un des coups les plus importants et les plus techniques du jeu. Il s’agit de la première opportunité pour un joueur de prendre l’initiative dans un point, et un service puissant et précis peut faire toute la différence sur le court.

Technique du smash

Le smash au tennis est une frappe puissante et précise qui consiste à envoyer la balle vers le sol adverse de manière autoritaire. Cette technique est généralement utilisée lorsque la balle est haute et proche du filet, offrant ainsi une opportunité parfaite pour marquer un point gagnant.

Le smash est une arme redoutable qui peut changer le cours d’un point et surprendre l’adversaire. Il nécessite une combinaison de force, de timing et de précision pour être exécuté efficacement, ce qui en fait l’une des frappes les plus impressionnantes du tennis

Technique du retour de service

Le retour de service au tennis est l’un des aspects les plus cruciaux du jeu. C’est le moment où le joueur qui reçoit a l’opportunité de répondre à la première attaque de son adversaire. Le joueur doit décider s’il souhaite adopter une approche agressive en tentant de renvoyer un coup gagnant ou une approche plus conservatrice en plaçant simplement la balle dans le court de l’adversaire. La capacité à varier ces approches en fonction de la situation est également cruciale.

Technique de la volée

La volée au tennis est une technique essentielle qui intervient souvent dans le jeu, en particulier lorsque les joueurs évoluent au filet. Elle consiste à frapper la balle en l’air avant qu’elle ne rebondisse sur le sol, permettant au joueur de prendre l’initiative et de dicter le rythme de l’échange. La volée peut être réalisée en coup droit ou en revers, et elle exige une grande précision et une excellente coordination.

La technique de suivi après la volée est également importante, car elle permet de se repositionner efficacement pour la suite du point.

Technique des effets

Au tennis, les différents effets sont des variations de trajectoire de la balle provoquées par l’application d’une technique particulière lors de la frappe. Les effets les plus courants sont le lift, le slice et le chopé. Le lift, ou effet lifté, se caractérise par une rotation de la balle vers l’avant, ce qui lui donne une trajectoire incurvée vers le bas, idéale pour gagner en sécurité et en précision. À l’inverse, le chop ou effet chopé implique une rotation vers l’arrière de la balle, produisant une trajectoire plus basse, idéale pour surprendre l’adversaire et lui rendre difficile le contrôle de la balle. Enfin, le slice est une combinaison de l’effet chopé plus un effet latéral. Maîtriser ces différents effets est essentiel pour varier le jeu, déstabiliser l’adversaire et contrôler les échanges sur le court.