Catégorie dans TECHNIQUE TENNIS

Coup droit lasso : l’arme absolue de Rafael Nadal (et comment la reproduire efficacement)

Coup droit lasso : l’expression s’est démocratisée dans les cours de tennis ces dernières années.

Ce serait la botte secrète de Rafael Nadal sur terre battue.

Le coup qui permet d’imprimer un maximum de lift à la balle, de multiplier la puissance de votre coup droit, et de pulvériser votre adversaire.

Alléchant.

Sauf que pour la majorité des joueurs de tennis, le coup droit lasso ne veut rien dire concrètement. C’est du jargon tennistique. Un mot inventé dès l’apparition de Nadal pour frimer.

Vous ne savez pas bien ce que c’est.

Ni comment le réaliser correctement.

Donc vous passez à côté de la puissance de feu de ce coup technique qui peut pourtant doper vos résultats.

C’est dommage.

Voici de l’aide.

Je vais arrêter le jargon. Je vais vous expliquer très simplement ce qu’est le coup droit lasso. Et pour que vous compreniez comment faire, je vous ai concocté une vidéo.

Coup droit lasso : vidéo en « slow motion »

Coup droit lasso : la technique

Le coup droit lasso est majoritairement réalisé avec des appuis ouverts. La gestuelle est la même qu’un coup droit classique sauf pour la fin de geste qui se situe au dessus de la tête.

Coup droit lasso : l’intérêt

Le but est d’imprimer un lift accru à la balle. L’accélération de la tête de raquette se fait plus à la verticale qu’un coup droit classique.

À titre de comparaison le coup droit de sampras faisait tourner la balle à 1800 tours/minutes alors que Nadal dépasse les 4000 !

Coup droit lasso : comparaison biomécanique

Le coude et l’épaule gauche remontent davantage sur le coup droit lasso (en bas) que sur le coup droit traditionnel (en haut)

Dans le cas du coup droit lasso, le buste de Nadal ne fait pas de rotation et la raquette continue son trajet.

Le mouvement dit « de lasso » est finalement une adaptation pour terminer le geste correctement (sans se donner de coup à la tête) et surtout pour absorber toute l’énergie.

Dans le cas du coup droit classique, cette absorption se fait lors du mouvement de rotation du buste.

Coup droit lasso : attention danger

Le coup droit lasso de Nadal a fait des ravages !

Sur le central de Roland Garros, c’est indéniable. Avec ces 14 titres (au moment où je rédige cet article) gagnés.

Mais aussi et surtout sur les court et dans les cours (si vous me permettez ce jeu de mots).

De nombreux joueurs en voulant recopier Nadal, ont ancré de mauvais gestes et se sont blessés (notamment aux poignets et/ou l’épaule).

Un défaut majeur consiste à remonter la raquette et le bras de côté sans traversée de la balle ce qui donne une balle sans « vie » .

Conseil : veillez toujours à avancer votre coude dans la frappe en remontant votre épaule par rotation interne.

Coup droit lasso : la situation propice

Et c’est là que cet article va devenir important pour vous.

Ce n’est pas que tout ce qui précède l’est moins.

C’est juste que j’ai gardé l’information cruciale sous le coude.

Et la voici.

Je vous déconseille fortement de réaliser ce coup droit lasso.

Sauf dans une situation bien précise.

Et c’est Federer lui même qui vous le montre.

Vous voulez savoir quand ?

Ben quand la situation l’impose.

Voyez vous, sur l’image ci-dessus, Federer est surpris par le rebond très haut, ou du moins il se retrouve en situation d’urgence, et il s’adapte.

Il va imprimer beaucoup de lift grâce au fameux lasso.

Et bien vous cela doit être la même chose.

Si, et je dis bien si, la situation vous l’impose, alors vous pouvez réaliser un coup droit lasso.

En bout de course.

Sur balle très haute.

Ou sur balle très basse.

Peu importe au final.

C’est le fait de vouloir imprimer beaucoup de lift pour vous sortir de cette situation qui va faire en sort d’orienter votre choix vers cette adaptation technique.

Mais de grâce, ne recherchez pas ce geste, juste par mimétisme…

Coup droit lasso : à vos raquettes

Pensez à votre prochain entraînement.

Il va vous procurer beaucoup de plaisir.

Ne recherchez pas votre coup droit lasso juste en mode « je veux copier Nadal».

Laissez le venir à vous naturellement.

Comme l’a dit Toni Nadal :

« Dès son plus jeune âge, j’ai observé son attitude, physiquement et mentalement et surtout sa coordination. J’ai pensé que Rafael pouvait et devait jouer toujours avec beaucoup d’intensité car c’est comme cela qu’il pouvait s’exprimer sur un court. J’ai toujours voulu que Rafael construise son jeu autour d’un coup droit puissant, qui pouvait faire la différence, lui faire gagner du temps. Quand nous sommes arrivés sur le circuit ATP, Rafael était vraiment jeune, il n’avait que 16 ans. Il a commencé à jouer avec des joueurs plus âgés, plus puissants physiquement. Et puis au fil des années, Rafael s’est endurci et c’est comme cela que son coup droit a pu évoluer avec ce coup lasso et un lift extrême. Au début je n’aimais pas trop ce geste, mais j’ai vite constaté que c’était une arme pour gagner. La force de Rafa sur ce coup c’est surtout du à la rapidité de rotation de son poignet, ça il est le seul à pouvoir le faire. Au final, cela engendre donc un « spin » incroyable. Grâce à cet arme, et notamment sur terre battue, il met souvent ses adversaires dans une position difficile surtout quand il « pilonne » le revers. Sur dur, cela n’a pas la même efficacité, c’est une certitude. »

Vous n’allez pas jouer à Roland Garros…

Donc préservez votre poignez et votre épaule. Vous me remercierez.

Vous pouvez continuer votre lecture par des articles complémentaires :

Plan de frappe tennis : Ces 3 erreurs fatales qui anéantissent votre précision (et comment les éviter)

Coup droit : 18 défauts (malheureusement) classiques et chaque solution pour y remédier.

7 critères techniques (à copier) pour performer en coup droit comme Federer

Coup droit au tennis: jouer comme un pro avec 7 détails techniques à la loupe

Coup droit au tennis: comment l’améliorer grâce à 7 points techniques

Apprendre le coup droit au tennis: quels sont les 4 seuls éléments techniques importants 

5 critères à prendre en compte pour votre coup droit (dont on ne parle jamais)

Coup droit lifté : comment être plus précis ? (Grâce à Federer)

Comment améliorer le coup droit au tennis rapidement avec 11 exercices simples ?

7 astuces techniques (au ralenti) pour améliorer radicalement votre coup droit

Plan de frappe tennis : Ces 3 erreurs fatales qui anéantissent votre précision (et comment les éviter facilement)

« Libère le coude »

« Prépare plus tôt »

« Attention à ta prise »

Vous avez déjà entendu ces consignes par votre prof ?

Si tel est le cas, il y a de fortes chances pour que votre plan de frappe ne soit pas correct.

Et c’est bien dommage.

Car un plan de frappe avancé au tennis est source de précision.

Et avoir des coups plus précis en jouant au tennis je suppose que cela vous intéresse, non ?

Le HIC ?

C’est que vos défauts ont la vie dure.

Surtout si vous les avez ancrés.

Ils sont là et vous gâchent votre plaisir.

Rassurez vous.

À travers cet article on va voir ensemble les 3 principaux défauts qui ruinent votre plan de frappe.

Et surtout, comment les éviter !

Mais avant toute chose, je dois replacer l’église au milieu du village.

Aujourd’hui je fais un FOCUS sur le plan de frappe.

Mais lui-même s’insère dans une chaîne de coordination de mouvements.

Je veux dire par là que travailler votre plan de frappe au tennis, c’est bien jolie…

Mais cela ne servira à rien si par exemple votre placement est défectueux (mauvais jeu de jambes)

Ou si vous n’êtes pas en équilibre au moment de la frappe (pas de flexion et d’ancrage au sol avec vos appuis).

Ou encore si votre main libre en coup droit (la gauche si vous êtes droitier) ne joue pas son rôle (de soutient au coeur de la raquette pour l’amener derrière)

Bref, je pars d’un postulat ici.

Vous avez identifié un problème sur votre plan de frappe.

(Sous-entendu, pas sur tous les mouvements qui précèdent…)

Alors que se passe-t-il concrètement ?

Plan de frappe tennis : Diagnostic

Nous y voilà.

Vous frappez derrière vous.

Ou à côté.

Et le résultat est toujours identique.

Perte de contrôle.

Manque de précision dans vos coups.

Sans parler de votre inconfort.

Ben oui, cette fameuse gêne dans votre corps.

Comme si vous faisiez un mauvais mouvement.

La même sensation lorsque vous essayez de scier une branche en l’air à bout de bras.

Ce n’est pas naturel.

Vous forcez.

Parfois même vous avez mal.

Et c’est justement un élément fondamental.

Peu importe ce que l’on vous dit.

L’unique guide pour réaliser un plan de frappe idéal c’est votre sensation.

Cela doit être simple, naturel, fluide, sans douleur.

gardez cela à votre esprit.

Ceci étant dit, quel est le plan de « frappe idéal ».

On va prendre l’exemple du coup droit.

Plan de frappe coup droit tennis

Regardez cette image.

plan de frappe tennis

Au moment de la frappe.

3 facteurs rentrent en jeu.

La hauteur de frappe (en vert sur la photo).

La distance de frappe par rapport à la latéralité (en bleu).

La distance de frappe par rapport au corps (en vert).

Et dans cet article c’est précisément celle-là qui va nous intéresser tout particulièrement.

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose, retenez bien cela : plan de frappe avancé

Pourquoi je vous livre « que ce critère » ?

C’est lui le plus important.

À lui seul il va vous procurer plus de précision.

Mais notez bien un point crucial.

À chaque frappe, les distances (bleu, vert, rouge) vont changées.

Car vous devez vous adapter.

Mais le point commun entre toutes vos frappes doit être : « Plan de frappe avancé »

Vous pouvez retrouver ce critère notamment dans cette vidéo.

Voyons à présent, pourquoi souvent, votre plan de frappe n’est pas « avancé » (devant vous)

Plan de frappe tennis : 3 défauts classiques

La liste n’est pas exhaustive.

Mais fort de mon expérience, je peux vous certifier que ceux sont les 3 principaux problèmes que la grande majorité des joueurs ont.

Donc si vous avez un problème de plan de frappe « reculé », c’est sûrement (au moins) un de ces « défauts ».

Plan de frappe tennis : défaut N°1 la prise

C’est un sujet qui me tient à coeur.

Car pour moi l’enseignement des prises au tennis en France est une hérésie.

Ce n’est pas à votre prof de vous montrer la prise correcte pour effectuer votre coup.

C’est à vous, en fonction de l’objectif visé (expliqué par votre prof), de trouver la prise qui vous convient le mieux (pour effectuer un geste efficient, performant sans effort).

Selon votre morphologie vous allez avoir une prise plus ou moins fermée.

Le fait est que votre prise doit vous permettre de frapper justement en « avant ».

Retenez à ce stade une chose.

Plus votre prise est fermée, plus vous allez devoir jouer la balle haute pour respecter ce critère « plan de frappe avancée ».

D’ailleurs vous aurez donc du mal à jouer des balles basses.

Et le contraire est vrai.

Plan de frappe tennis : défaut N°2 la préparation

Si votre prise est correcte.

Je dis bien si.

Et que dans certaines situations votre plan de frappe est correct, mais pas dans d’autres.

Alors cela peut venir d’une préparation tardive.

Autrement dit, lorsque la balle vous arrive lentement, vous avez le temps d’effectuer votre gestuelle et vous arrivez à frapper devant vous.

Mais lorsque vous êtes pris de vitesse, votre préparation n’est pas assez anticipée et vous frappez en retard, donc derrière vous.

Dans ce cas vous allez découvrir dans la section exercices, comment rectifier cela.

Passons au troisième et dernier défaut

Plan de frappe tennis : défaut N°3 le coude

Ce défaut, comme les deux précédents, est (malheureusement) très répandu.

Au moment de la frappe le coude est verrouillé proche de votre corps.

Votre geste est donc étriqué.

Et souvent votre avant bras se rabat vers votre poitrine.

Et c’est d’autant plus flagrant lorsque vous êtes appuis ouverts.

OK.

Super.

Vous savez ce que vous devez faire.

Plan de frappe avancé.

Vous savez d’où vient votre erreur.

Mais comment travailler le plan de frappe au tennis ?

Et bien voici les exercices correctifs ou éducatifs.

Juste au passe.

Un exercice correctif vous aide, lorsque vous effectuez un mauvais mouvement, à le corriger.

Un exercice éducatif vous aide, lorsque vous apprenez un nouveau mouvement, à le réaliser.

Plan de frappe tennis : Exercices

Avant toutes choses quelques recommandations usuelles.

Tout travail doit être facilité, au moins au départ.

Vous devez réduire les contraintes musculaires.

En prenant une raquette plus légère.

Ou en tenant votre raquette plus proche du coeur.

Vous devez choisir des balles mousses ou intermédiaires.

Jouez dans un terrain réduit.

Et au fur et à mesure vous allez vous tendre vers les conditions normales.

Plan de frappe tennis : Exercice 1 balle mousse

La balle mousse rebondit moins et ralentit.

Cela vous oblige à jouer devant vous.

Vous pouvez aussi demander à votre partenaire de vous envoyer les balles de derrière.

Comme elles ont une trajectoire fuyante devant vous, vous allez forcément avoir un plan de frappe avancée.

Plan de frappe tennis : Exercice 2 cibles

Si vous mettez des cibles éloignées, de façon instinctive, vous allez frappez devant vous.

Votre cerveau donne naturellement cette consigne à votre corps pour atteindre la cible

Plan de frappe tennis : Préparation

Vous allez partir déjà le bras armé derrière vous.

De cette manière vous n’allez pas être pris de vitesse et allez pouvoir jouer devant vous.

Plan de frappe tennis : Coude

On a parlé de ce fameux coude verrouillé qui limite votre mouvement.

ici l’idée c’est de vous « forcer » à projeter le coude vers l’avant.

Vous allez vous installer dans la diagonale des revers.

Mais vous allez effectuer des coup droits de décalage.

De cette manière vous allez être contraint, naturellement, à frapper devant vous, bras tendu.

plan de frappe tennis coup droit decalage

D’ailleurs à ce propos, vérifiez bien votre œil directeur.

En effet, un droitier avec un œil directeur droit, qui frappe son coup droit appuis en ligne, va forcément avoir un plan de frappe plus reculé pour que la balle vienne dans son champ de vision….

Plan de frappe tennis conclusion

Vous l’avez compris, jouez avec un plan de frappe avancé va vous permettre d’être plus précis dans vos coups.

Lorsque je dis coups, cela englobe votre coup droit, votre revers et vos volées.

Le service et le smash étant spécifique.

Vous avez découvert les 3 défauts majeurs qui plombent votre précision.

Et vous pouvez les corriger à l’aide des exercices.

Le tennis est un sport de sensations.

Et vous devez bien vous sentir sur le court.

Faîtes confiance à votre corps dans la mesure où votre cerveau poursuit les bonnes intentions !

Vous pouvez compléter votre lecture par les articles suivants :

Coup droit : 18 défauts (malheureusement) classiques et chaque solution pour y remédier.

7 critères techniques (à copier) pour performer en coup droit comme Federer

Coup droit au tennis: jouer comme un pro avec 7 détails techniques à la loupe

Coup droit au tennis: comment l’améliorer grâce à 7 points techniques

Apprendre le coup droit au tennis: quels sont les 4 seuls éléments techniques importants 

5 critères à prendre en compte pour votre coup droit (dont on ne parle jamais)

Coup droit lifté : comment être plus précis ? (Grâce à Federer)

Comment améliorer le coup droit au tennis rapidement avec 11 exercices simples ?

7 astuces techniques (au ralenti) pour améliorer radicalement votre coup droit


1 2