3 critères à prendre en compte pour rendre l’effet au tennis redoutable sur les courts

3 critères à prendre en compte pour rendre l’effet au tennis redoutable sur les courts

« Effet au tennis en 4 lettres ».

Non, dans cet article, on ne cherche pas une définition pour remplir un grille de mots croisés.

On ne va pas non plus palabrer sur la signification de chaque mot.

D’ailleurs pour couper (sans jeu de mot) court à tout débat on va se mettre d’accord d’entrée de jeu.

effet au tennis

On va employer lift pour dire que l’on frotte la balle de bas en haut selon un axe vertical.

Chop pour l’inverse.

On réservera le terme slice pour dire que la balle a un effet latéral (surtout concernant le service).

De quoi va-t-on parler alors ?

Et bien nous allons adopter un regard différent.

Celui de la compétition.

Ou comment exploiter l’effet au tennis à bon escient pour qu’il devienne une arme redoutable.

Comprenez-moi bien.

Je n’ai pas l’intention de vous expliquer en détails comment arriver à produire techniquement ces effets.

Cela fait l’objet d’autres articles sur le site.

Mais cette fois, j’ai la volonté de vous immerger dans la compétition.

Je considère que l’effet au tennis est une arme tactique avant tout.

Vous allez vous en rendre compte dans les trois sections de cet article.

Commençons par la première : les surfaces.

 

Effet au tennis : Critère N°1 (La surface)

 

Je vais vous raconter ma première victoire à 4/6.

Comme chaque « première fois » je m’en souviens comme si c’était hier.

À l’époque, j’étais classé 15.

Le tournoi se déroulait en juin.

Vous allez voir cela a son importance.

J’étais en forme.

J’enchaînais quelques tournois et quelques victoires.

J’avais pour ambition de monter.

Ce jour-là je dois jouer à 4/6.

Le tournoi se joue normalement sur béton poreux.

Le hic ?

C’est qu’il pleut.

Du coup on se retrouve à jouer à l’intérieur.

Sur surface rapide.

Il s’est passé quelque chose d’extraordinaire.

Un concours de circonstances.

Un alignement des planètes.

Tout s’est déroulait parfaitement pour moi.

Le match a été vite expédié.

Avec le recul je sais maintenant que le fameux 4/6 en question revenait de blessure.

Et donc n’était pas en confiance.

Mais l’essentiel n’est pas là.

Tout le long du match j’avais usé (que dis-je, abusé) d’une tactique redoutable.

Service slicé, puis revers chopé.

Le tout suivi au filet.

Une vraie boucherie.

Alors pourquoi je vous raconte cela.

Selon votre jeu, selon les effets que vous allez imprimer à la balle, la surface va vous aider à vous sublimer.

À conditions bien sûr de les employer à bon escient.

Une surface rapide accentue le chop et le slice.

Savez-vous pourquoi ?

Le chop a tendance a faire remonter la balle.

Du coup vous pouvez choisir des trajectoires plus rasantes, plus tendues.

La balle arrivant de moins haut, le rebond va être plus bas.

La balle viendra s’écraser plus vite.

Que privilégier sur terre battue ?

C’est un secret de polichinelle.

Il suffit de regarder l’armada des espagnols et argentins jouer à Roland Garros.

Tous ces joueurs liftent « à mort ».

Sur terre battue favorisez le service lifté.

Et imprimez cet effet aussi en fond de court.

Votre adversaire sera acculé sur le grillage.

Mais ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit.

Vous pouvez très bien utiliser chacun des effets sur n’importe laquelle des surfaces.

C’est juste une question d’optimisation.

 

Effet au tennis : Critère N°2 (Le vent)

 

Je vais faire quelque chose que je n’aime pas faire.

Mais c’est pour la bonne cause.

Je vais revêtir ma casquette d’enseignant de sciences physiques.

Car avant d’être moniteur de tennis, je suis professeur de mathématiques/sciences physiques en lycée professionnel.

Vous l’aurez compris, dans cette section, on se demande quel effet utiliser avec le vent.

Avant cela je dois préciser une chose capitale.

Pour ne pas râler contre le vent, vous devez apprendre à jouer avec.

Vous devez le rendre positif.

Comment faire ?

Vous devez l’ancrer dans votre cerveau comme un critère supplémentaire de plaisir.

Ceci étant dit, comment faire concrètement ?

Abordons un peu de mécanique des fluides.

Ici c’est le principe de Bernoulli qui prime.

En gros, ce principe énonce que dans le flux d’un fluide, une accélération se produit simultanément avec la diminution de la pression.

Appliquons directement à la balle.

La vitesse de la balle en dessous est supérieure.

La pression y est inférieure.

Conséquence ?

L’effet lifté favorise une trajectoire descendante.

Et le vent dans tout ça ?

Et bien deux cas de figure.

Si le vent est de face, il accentue le lift.

Si le vent est derrière, il diminue le lift.

Prenons une situation illustrative.

effet au tennis avec ventOn considère une situation (volontairement caricaturale) dans laquelle le joueur applique du lift sans vent et sa balle retombe pile sur la ligne de fond de court.

Pour un même mouvement dans une même position, mais avec le vent de dos, la balle va sortir.

Au contraire, avec le vent de face, la balle retombera  à l’intérieur.

Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin.

Que devez-vous retenir concrètement pour votre prochain match ?

Et bien cela va dépendre de votre intention.

Vous êtes en plein match.

Il y a beaucoup de vent.

En supposant que le vent soit dans l’axe du court et face à vous.

Si vous souhaitez obtenir plus de longueur de balle, vous devez choper.

Si vous constatez que vous faîtes trop de fautes en longueur, vous devez lifter.

Il est aisé maintenant d’inverser la situation.

Si le vent est derrière vous, vous devez lifter pour jouer plus long, et choper sinon.

Retenez bien ces principes (et pas celui de Bernoulli).

Cela pourrait vous sauver la mise la prochaine fois.

 

Effet au tennis : Critère N°3 (L’adversaire)

 

Alors là accrochez-vous.

Dans cette section cela va être une véritable orgie d’effet.

On va brasser les caractéristiques de votre adversaire, et selon le cas, en déduire quel effet vous devez utiliser.

Commençons par la gestuelle globale notamment la préparation.

Les joueurs qui ont des préparations amples ont besoin de temps pour amener la raquette derrière en passant par dessus leur épaule.

Dans ce cas vous devez jouer bas sur eux en utilisant le chop.

À l’inverse, ceux qui ont une préparation réduite vont être gêné par le lift.

Par rapport aux prises.

J’ai une anecdote croustillante.

Un jour je joue au tournoi de la ligue de Créteil.

Surface couverte et rapide.

Arrive devant moi mon adversaire.

Il a au pied des chaussures pleine de terre battue.

Il a une prise de coup droit très fermée.

En 5 secondes d’observation, il venait de perdre le match.

Je lui ai servi essentiellement en slice sur son coup droit.

Et j’ai joué chopé suivi au filet.

Un carnage.

Attention.

Je ne suis pas en train de me vanter.

Car si je rencontre ce même joueur sur terre battue, c’est lui qui va me donner des sueurs froides.

Mais sachez que plus un joueur a une prise fermée, plus vous devez jouer bas (en chop).

Une autre caractéristique facile à utiliser.

La taille de votre adversaire.

Si votre adversaire est petit, favorisez des trajectoires liftées.

A contrario, les grands gabarits auront du mal sur des balles basses chopées.

Vous devez aussi observer le positionnement de votre adversaires sur le court.

Un joueur qui a plutôt tendance à défendre et qui se tient éloigné de sa ligne de fond de court aura du mal sur des trajectoires courtes croisées chopées.

En revanche les joueurs à l’intérieur aimant prendre la balle tôt détestent voir arriver de gros lifts.

Je vous avais prévenu.

Tous ces paramètres sont en prendre en compte pour exploiter au mieux les effets.

Mais c’est pas terminé.

Je souhaite rajouter une section bonus.

Cela me tient à cœur car c’est essentiel pour votre progression.

Vous êtes bien sur ce site pour cela n’est-ce pas ?

 

Effet au tennis : Critère BONUS (Le service)

 

C’est plus fort que moi.

Je ne peux pas parler d’effet au tennis sans parler du service.

Pourquoi ?

Car cela m’a permis de passer de 30/1 à 15/1.

Je vous explique.

Au lycée j’étais fan de Patrick Rafter.

L’australien adepte du service/volée double gagnant de l’US Open fin des années 90.

À la fac, la première année je m’entraîne avec un copain classé 30.

Un jour il vient me voir jouer en tournoi.

Ce jour-là cela va être un tournant.

À la fin du match, perdu, il me demande pourquoi je fais service/volée.

J’allais pas lui répondre comme une groupie de Patrick Bruel en disant « j’aime Patrick Rafter ».

Du coup je lui précise que je pense que c’est mon point fort.

Et là je me souviendrai toujours ce qu’il m’a répondu.

Tu n’es pas fort dans le service volée, tu es doué au filet, c’est pas pareil.

En discutant il me donne l’argument suivant.

« Ton service n’est pas assez performant ».

J’ai pris une véritable claque.

J’ai compris ce jour-là que je devais améliorer mon service.

Alors pourquoi je vous raconte cela ?

Quel est le rapport avec les effets.

J’y viens.

J’ai travaillé une seule chose.

Ma seconde balle liftée.

Et cela a eu deux conséquences majeures.

J’ai considérablement amélioré mon second service.

Mais aussi par effet de ricochet ma première balle de service.

Car ayant plus confiance en ma seconde, je jouais plus relaché sur ma première.

Et cerise sur le gâteau, j’ai perfectionné mon enchaînement service/volée.

Vous devez absolument travaillé et assimilé le lift au service.

Croyez-moi, cela va vous faire passer dans une autre dimension.

Et une fois assimilé, intégrez le slice.

Je sais, cela vous semble insurmontable.

Pourtant avec quelques séances adaptées vous allez vite progresser.

Et au moment où je m’apprête à conclure, il me vient une réflexion de Jean-Paul Loth.

Il commentait un match à Roland Garros.

Et il avait en mémoire une caractéristique de Yannick NOAH.

Il disait qu’avec le vent derrière lui, Yannick servait un gros lift et venait au filet.

Vous avez là l’illustration parfaite de tout ce que vous avez découvert précédemment.

Le lift avec le vent derrière pour jouer plus long.

Le lift avec la terre battue.

Le lift avec le service/volée.

L’alchimie parfaite.

 

Effet au tennis : Conclusion

 

Je vous l’ai dit en introduction.

Dans cet article je ne vous ai pas considéré comme cette grand-mère qui cherche la solution à la grille des mots croisés de « Télé Loisirs ».

Je vous ai expliqué au fil de l’eau, comment intégrer au mieux chacun des effets dans votre jeu.

Pour qu’il devienne plus performant.

Plus juste.

Vous allez constater par vous même que le moindre conseil glané ici ou là peut vous faire gagner un match à lui seul.

Sauf que.

Vous sentez en vous une gêne.

Comme le tee-shirt sur un coup de soleil.

Cela vous brûle.

Cette sensation ?

Elle est due à votre interrogation (toute légitime) concernant votre capacité à bien maîtriser tous ces effets.

J’ai une bonne nouvelle.

J’ai la crème pour vous apaiser.

À l’intérieur de mon club privé en ligne, je vous explique en détails comment arriver à le faire.

Si vous souhaitez découvrir ce concept innovant d’enseignement, j’ai prévu spécialement pour vous une série de quatre vidéos conseils.

Renseignez simplement votre adresse email dans le formulaire ci-dessous.

Je vous enverrai le lien de ces vidéos.

Sinon vous pouvez continuer votre lecture par les articles complémentaires :

4 clefs pour bien jouer dans un tie break au tennis sans crouler sous la pression

7 astuces pour (bien) gérer la balle de break au tennis sans avoir la peur au ventre

Les 29 meilleurs exercices tennis : guide complet pour progresser rapidement

4 types de séance tennis à intégrer (absolument) à votre entraînement pour progresser rapidement

7 avantages (indéniables) des cours de tennis en ligne pour progresser rapidement

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Top 10 des exercices d’entraînement pour progresser rapidement au tennis

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Les 3 exercices incontournables de tennis qu’un débutant doit absolument connaître sous peine de foirer sa progression

 

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.