Comment avoir la bonne prise de raquette au tennis pour chacun de vos coups

La prise de raquette est l’un des éléments fondamentaux du tennis. Que vous soyez débutant ou joueur confirmé, choisir la bonne prise de raquette est essentiel pour optimiser votre jeu et maximiser vos performances sur le court. Pour bien maîtriser la prise de raquette, il est essentiel de comprendre les différentes prises utilisées par les joueurs de tennis. Des prises extrêmes, semi-fermées, semi-ouvertes, en passant par la prise continentale et marteau, vous allez découvrir en détail chaque type de prise de raquette, son positionnement des mains et son influence sur les différents coups du tennis.

Grâce à ce guide complet, vous serez en mesure de choisir la prise de raquette la mieux adaptée à votre style de jeu et d’améliorer votre technique pour obtenir des frappes plus précises et plus puissantes. Que vous cherchiez à améliorer votre coup droit, votre revers ou votre service, vous allez pouvoir appliquer les recommandations sur les prises de raquette idéales pour chacun de vos coups.

La bonne prise pour tenir sa raquette au tennis

En France, l’enseignement des prises au tennis se fait à l’envers. Que fait un moniteur quand un joueur lui demande s’il a la bonne prise ? Et bien il lui montre comment placer sa main sur le manche de raquette. Ou pire, il lui montre lui même en expliquant qu’il doit faire pareil.

Définition de la bonne prise

Tout d’abord je souhaitais vous donner une définition de prise. C’est peut être une définition qui va vous paraître un peu théorique. Mais elle va au moins avoir le mérite d’encrer la bonne définition.

La prise de la raquette peut se définir par la position la plus naturelle possible
(sans compensation du poignet et de l’avant bras) de la main sur le manche, le cordage étant
perpendiculaire au sol et situé dans le plan de frappe « idéal ».

Vous pouvez vous rendre compte que l’on transfère la notion de prise idéale à celle de plan de frappe idéal. On est donc ramené à un problème: comment trouver le plan de frappe idéal ?

La contrainte biomécanique pour avoir la bonne prise

Le plan de frappe idéal est régi par des lois physiques et se décompose en 3 aspects distincts.

Prise de raquette tennis

(Illustration avec une séries de 3 images de Novak DJOKOVIC en coup droit)

Bon à savoir
Dans un soucis de clarté de démonstration, les 3 images ont 3 angles de vues différentes.

Plan de frappe pour la bonne prise

Dans la première partie de la photo, vous pouvez observer le premier critère fondamental: Le plan de frappe avancé. Le fait d’avoir ce plan de frappe avancé va vous donner de la précision.

Distance de frappe pour la bonne prise

Dans la deuxième partie de l’image vous constaterez la bonne distance de frappe par rapport à l’axe perpendiculaire au sol passant par l’épaule. Pour schématiser, vous devez être ni trop prêt, ni trop loin.

Bon à savoir
Trop prêt le mouvement n’est pas ample et vous aurez une perte de vitesse. Trop loin, vous n’utilisez pas la chaîne cinétique de tous vos segments (épaule, biceps, coude, avant bras, poignet, raquette). Là encore vous perdez en vitesse.

Hauteur de frappe pour la bonne prise

Dernier élément essentiel, c’est la hauteur de frappe. Pour avoir un repère simple, on donne souvent hauteur de hanche. Retenez quoi qu’il en soit que vous devez être entre votre hanche et votre épaule.

Important
Dans chaque situation vous devez recréer ce plan de frappe. Evidemment, il y a un effort à faire, sur le jeu de jambe, sur l’équilibre.

Trouver concrètement la bonne prise

À partir du plan de frappe idéal, la prise va découler. En poursuivant comme objectif les 3 critères précédent, votre main doit se positionner sur votre manche de raquette, sans contrainte musculaire, sans douleurs, sans crispation. Le plus naturellement possible.

Sauf que vous n’aurez certainement pas la même prise que Novak DJOKOVIC. Et heureusement. Car vous devez prendre en compte vos propres caractéristiques morphologiques. Il n’existe pas qu’une seule prise possible mais une famille de prises pour chaque coup.

Astuce
Ne recherchez pas votre prise idéale. Recherchez votre plan de frappe idéal

Le repère anatomique pour avoir la bonne prise

Pour parler le même langage, on a besoin d’un repère anatomique. Il s’agit de l’éminence hypothénar. L’éminence hypothénar est la saillie musculaire située sur la partie interne de paume de la main.

prise au tennis repère anatomique

C’est à partir de ce point que vous allez pouvoir clairement identifier les prises que vous adoptez.

Important
Dans l’enseignement français, le repère anatomique est l’éminence hypothénar. Pour les anglos-saxons le repère est la base de l’index.

D’où des différences notables dans la description de chaque prise.

Le repère anatomique ne suffit pas. Le vocabulaire du manche de la raquette (représenté par un octogone sur la photo) est aussi nécessaire.

manche de raquette de tennis

Bon à savoir
La forme du manche d’une raquette de tennis est octogonale car elle permet une meilleure tenue mais aussi de vite retrouver sa prise grâce au sens du « toucher ».

On peut aborder maintenant les différentes familles de prise à partir de l’éminence hypothénar et du manche de raquette.

Les prises de raquettes au tennis

Prises raquette au service

Prises au tennis au service

Continentale

Hypothénar à cheval sur le méplat supérieur et le chanfrein supérieur droit. Prise adaptée aussi pour la volée.

Prise marteau

Hypotnéar sur le méplat supérieur Prise très connue car elle représente l’image du marteau qui enfonce le clou.

Prise semi fermée de revers

Hypoténar à cheval sur le méplat supérieur et le chanfrein supérieur gauche.

Prises raquette en coup droit

Prises au tennis en coup droit

Continentale

Hypothénar à cheval sur le méplat supérieur et le chanfrein supérieur droit. Prise plutôt adaptée pour la volée.

Fermée

hypothénar sur le méplat latéral droit Très pratiquée par les joueurs de terre battue.

Semi-fermée

Hypothénar sur le méplat supérieur droit.

Extrême

Certains joueurs, très rares, peuvent adopter des prises « hors-normes ». Elle reste toutefois à déconseiller si possible sous peine d’avoir des blessures.

Important
Vous ne devez chercher à placer votre hypothénar sur un des 3 points. Vous devez vous positionner dans la famille correspondante (traits noirs sur l’image).

Prises raquette en revers une main

Prises au tennis en revers

Continentale

Hypothénar à cheval sur le méplat supérieur et le chanfrein supérieur droit. Prise pour le slice ou shop.

Fermée

Hypothénar sur le méplat supérieur gauche.

Semi fermée revers

Hypothénar à cheval sur le méplat supérieur et le chanfrein supérieur gauche.

Prises raquette en revers à deux mains

La particularité avec le revers à deux mains, c’est que l’action de la main droite et l’action de la main gauche ne sont pas identiques. On parlera de main directrice et de main en soutien. La main droite est située au dessous de la gauche sur le manche (pour un droitier).

Prise revers à deux mains 1

Main directrice : prise semi-fermée de coup droit.
Main de soutien : prise semi-fermée de coup droit de gaucher.

Cette prise ne permet par d’imprimer le lift mais facilite le fait de contrer les balles.

Prise revers à deux mains 2

Main directrice : prise continentale.
Main de soutien : prise semi-fermée de coup droit de gaucher.

Idéale pour attaquer en revers elle est favorisée par l’action de la main gauche. Le joueur est en quelque sorte fort en coup droit de gaucher (même s’il est droitier).

Prise revers à deux mains 3

Main directrice : prise marteau.
Main de soutien : prise fermée de coup droit de gaucher.

Avec ses positions de mains plus fermées, elle permet surtout de mettre plus d’effet lifté à la balle.

Les meilleures prises pour chaque coup au tennis

Voici un moyen simple et pratique d’adopter la bonne prise.

Mais une fois de plus je vous rappelle que seul votre sensation naturelle doit vous guider.

La meilleure prise en coup droit.

  • Placez vous proche du filet, perpendiculaire, en intercalant au moins un tamis de raquette entre le filet et votre hanche.
Prise au tennis coup droit position
  • Aux sols vos appuis vont être écartés au moins de la distance correspondante à la largeur de vos épaules (pour être stable).
Prises au tennis coup droit appuis
  • Positionnez votre raquette parallèle au filet afin de matérialiser votre plan de frappe idéal
  • Déposez votre main directrice (droite si vous êtes droitier) sur le manche.
Prise raquette tennis

Cette position doit se faire de la façon la plus naturelle possible, sans effort, sans douleur ou crispation.

Pour vous en assurer, vous pouvez faire des mouvements de bas en haut; comme pour simuler la mise à niveau et l’action du poignet.

Ce que vous devez comprendre à cet instant, c’est que selon votre morphologie, vous allez adopter une prise adéquate. Donc c’est bien votre ressentie qui vous guide.

La meilleure prise en revers

Vous l’avez sans doute anticipé mais vous devez procéder de la même manière pour votre prise en revers.

Que vous ayez un revers une main ou un revers deux mains d’ailleurs, cela fonctionnera de façon identique.

Prises au tennis en revers main
Prises au tennis revers 2 mains

La meilleure prise pour la volée

Rappel
La difficulté à la volée réside dans le fait que vous devez avoir la même prise volée de coup droit et volée de revers.

  • Tenez votre raquette main gauche au cœur (si vous êtes droitier, l’inverse sinon).
  • Positionner votre paume de la main qui tiens la raquette doigts écartés sur votre tamis.
Prises au tennis volee tamis
  • Descendez doucement votre main le long de votre manche.
Prises au tennis volee manche

Toujours ce qui doit vous guider c’est de le faire sans réfléchir le plus naturellement possible.

Astuce
Bien vérifier de pouvoir Isolez la pronation alterner sans effort volée de coup droit/ volée de revers.

La meilleure prise pour le service au tennis

L’enjeu au service est capital. Sans la bonne prise au service, vous anéantissez toutes vos chances de réussir un bon service. Vous n’aurez pas de vitesse, pas de régularité, pas d’effet. Justement, à propos des effets, parlons un peu de pronation et supination.

Pour imprimer du lift et du slice, le mouvement responsable en majorité est le mouvement effectué par l’avant bras.

Sauf que pour servir à plat (et/ou en lift), c’est un mouvement de pronation mais pour servir en slice, c’est de la supination.

Et voilà, je vous ai encore perdu avec ce jargon.

Pas de panique.

Placez vous bras tendu paume de la main perpendiculaire au sol.

Prises au tennis service bras tendu

Le fait de ramener votre paume vers le sol c’est ça la pronation.

Prises au tennis service pronation

Le fait de ramener votre paume vers le ciel c’est ça la supination.

Prises au tennis service supination

Ok?! Mais quel est le lien avec les prises.

J’y viens.

Vous devez pouvoir effectuer ces deux mouvements (pronation et supination) sans changer de prise.

Conséquence: en partant tamis perpendiculaire au sol, vous devez adoptez une prise permettant la pronation et la supination, de la manière la plus naturelle possible.

Je vous le redis pour la nième fois: sans douleurs, sans crispation, sans contrainte musculaire…

Voilà vous savez tout sur les prises.

Enfin presque.

En effet, on a abordé des aspects plutôt techniques.

Mais pour être le plus complet possible, je souhaitais aborder avec vous la TACTIQUE.

Et oui, même pour les prises, il y en un enjeu tactique.

Avantages et contraintes techniques des prises au tennis

Voici les éléments techniques qui vont varier en fonction de chaque prise :

●     Plan de frappe : Plus la prise va être fermée, plus le plan de frappe doit être avancé. Inversement, plus la prise sera ouverte, moins le plan de frappe sera avancé.

●     Mise à niveau : Plus la prise sera fermée, plus la mise à niveau (descente de la tête de raquette sous la balle avant l’impact) devra être accentuée. Le tamis étant plus orienté vers le sol, la raquette devra accentuer son chemin du bas vers le haut pour jouer au dessus du filet sur une balle basse/moyenne.

●     Appuis utilisés : Les appuis en ligne idéaux pour le transfert vers l’avant seront plus compatibles avec les prises moins fermées. A contrario plus les appuis ouverts, plus une prise fermée ou extrême est adaptée.

●     Utilisation du poignet : Pour obtenir une accélération accrue, la souplesse du poignet est essentielle. Plus la prise est ouverte, plus le poignet est bloqué. Donc difficile d’accélérér la tête de raquette.

●     Le relâchement : Les prises fermées favorisent l’effet du lift. Souvent les joueurs forcent pour compenser la perte de vitesse par rapport aux coups à plat.

Avantages et contraintes tactiques des prises au tennis

Si vous pratiquez la compétition, tout le jeu tactique va être de connaître les forces et faiblesses de chaque prise.

Ainsi vous allez pouvoir adapter vos schémas tactiques.

Le postulat de base à assimiler, c’est que plus la prise va être fermée, plus le joueur va avoir des facilités à jouer sur balle haute.

Pour le vérifier, c’est très simple.

Replongez vous dans la 3ème partie, prise coup droit par exemple.

Plus vous placez votre raquette haute sur le filet, plus votre prise se ferme et vice versa.

À partir de ce postulat, comment l’exploiter en match ?

Concrètement qu’est ce que cela signifie ?

Plus le joueur adverse a une prise fermée, plus il est à l’aise sur balle haute.

Donc comment faut-il lui jouer ?

Sur des balles basses bien sûr !

Et l’inverse alors ?

Et bien un joueur prise continentale ou marteau va avoir du mal à jouer sur balles hautes.

Logique le tennis, non ?

N’oublions pas aussi la problématique de la volée.

Un joueur qui adopte une prise très fermée est-il, à votre avis, avantagé à la volée ?

Non, évidemment.

Lui, il va avoir du mal à trouver sa prise naturelle au filet.

Un joueur qui a un revers deux mains.

Quelle volée va être plus difficile pour lui ? Volée de coup droit ou volée de revers ?

Volée de revers, bien sûr.

Tout simplement car il est obligé de lâcher son autre main.

Tiens au fait, quelle différence revers une main revers deux mains.

Là il suffit de penser à Federer et Nadal .

Que faisait Nadal contre Federer sur terre ?

Il lui pillonnait son revers haut lifté.

Pourquoi ?

Car biomécaniquement, cela coince à une main pour jouer au dessus de l’épaule.

Pour un adversaire à deux mains, la priorité c’est de lui faire lâcher cette deuxième main.

Comment faire ?

Premièrement, jouer court croisé sur son revers.

En bout de course, pour avoir plus d’allonge il va lâcher sa deuxième main.

Et seconde situation, si vous réfléchissez on en a parlé précédemment.

C’est de le faire monter pour l’obliger à volleyer en revers.

Voilà, cela peut vous paraître anecdotique.

Mais je vous garantie que ces détails vont faire une sacrée différence en match

Voici un récapitulatif en image.

Notez que cette illustration est issue de mon guide complet disponible en libre téléchargement :

Vous pratiquez la compétition ?
Découvrez le guide OFFERT SCANNER TACTIQUE
Trouvez les points faibles de vos adversaires en 5 minutes
Cliquez sur l’image pour vous inscrire
(La page s’ouvre dans un autre onglet de votre navigateur)

Avertissement pour les prises au tennis

Avant de conclure cet article, je souhaite faire une parenthèse importante. C’est de l’effet miroir.

Quel est cet effet ?

Et bien votre adversaire va analyser vos propres prises. Donc lui aussi va être capable de jouer des schémas tactiques qui vous gênent.

Donc déjà bien avoir conscience de ces « schémas indélicats ».

Et surtout prévoir des parades.

Voilà, si vous lisez encore ces dernières lignes, et bien félicitations.

Vous avez maintenant en main toutes les clefs pour avoir une bonne prise dans chacun de vos coups.

Et surtout vous ne commettez plus l’erreur capitale de partir de la prise.

Non, bien au contraire vous savez que ce qui doit vous guider c’est la recherche du plan de frappe idéal.

Et cette quête doit se faire sans douleurs, sans crispation, de façon la plus naturelle possible.

Dites moi en zones de commentaires; quelles prises avez-vous dans chacun de vos coups ?

Le contenu vous a plu ? Partagez le en masse :

2 réflexions au sujet de “Comment avoir la bonne prise de raquette au tennis pour chacun de vos coups”

Laisser un commentaire