4 astuces pour réaliser l’ amorti tennis imparable

4 astuces pour réaliser l’ amorti tennis imparable

1ère visite sur le site ?
Téléchargez le SCANNER TACTIQUE
Cliquez sur l'image pour vous inscrire
(La page s'ouvre dans un autre onglet de votre navigateur)

Au fait.

On dit amorti tennis ou amortie tennis ?

Attendez.

Je sais ce que vous vous dîtes : « on s’en contrefout de savoir ça ! »

Et vous avez raison.

Rassurez-vous dans quelques instants je vais vous donner mes 4 meilleures astuces pour réaliser une amortie gagnante.

À faire jalouser Benoît Paire sur terre battue.

Simplement vous pouvez dire une amortie au tennis. (En faisant référence à la balle)

Ou un coup amorti au tennis. (Si vous parlez par exemple d’un revers)

Quoi qu’il en soit cela fait fantasmer beaucoup de joueurs.

Je vous fait le topo.

Vous êtes au tie-break du 3 ème set.

Le match a été dur.

Très dur.

Vous êtes exténué.

Mentalement vous essayez de tenir.

Mais cela serait plus facile de se laisser aller.

Alors vous décidez d’attaquer.

De prendre les initiatives.

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

L’échange commence.

Vous êtes fidèle à votre plan de jeu.

Vous attaquez.

Droite, gauche.

Vous rentrez dans le terrain.

Le hic ?

C’est que votre adversaire ramène tout.

De telle manière que cela laisse suposer que finalement c’est vous qui allait faire la faute.

Après tout c’est vous qui prenez tous les risques.

Puis soudain.

Une inspiration.

Un éclair de génie.

Vous remarquez que votre adversaire a reculé loin de la ligne de fond.

Vous avez encore une balle d’attaque à jouer.

Mais cette fois vous faîtes le choix de l’amortie.

Contre toute attente.

Amortie gagnante.

Votre adversaire est resté cloué sur place.

Magnifique.

La classe internationale.

Puis soudain.

Dring, Dring, Dring.

C’est votre téléphone qui sonne.

Et oui.

Vous étiez en train de rêver.

Comprenez-moi bien.

Maîtriser l’amorti au tennis est difficile.

Celui qui vous dira le contraire, soit il ne joue pas au tennis, soit il vous ment pour vous faire avaler des couleuvres.

Mais c’est possible.

À condition de la faire au bon moment.

Et de la bonne manière.

Nous allons voir les deux dans cet article.

Voyez-vous le problème du « timing » se pose.

Quand je dis timing, je veux dire le moment où vous décidez de réaliser une amortie.

Soyez honnête.

9 fois sur 10 vous faites une amortie soit au mauvais moment (pour vous débarrasser de la balle par exemple).

Soit de la mauvaise façon.

J’ai pas raison ?

Sinon vous ne seriez pas en train de lire cet article.

Commençons donc par la première astuce.

Amorti tennis : Astuce N°1

Un peu de logique pour commencer.

Cela ne peut pas vous faire de mal.

Où doit retomber votre balle amortie ?

Derrière le filet adverse.

Lorsqu’elle arrive elle est donc en phase descendante.

On peut même dire en fin de phase descendante.

Du coup le point culminant de la trajectoire de votre balle se situe dans votre moitié de terrain.

Conclusion: plus la balle est basse et/ou plus la balle est loin du filet plus vous devez imprégner une trajectoire haute à votre amorti.

Cela parait pourtant contre-intuitif.

Car votre réflexe naturel est de viser une trajectoire rasante proche du filet.

Pourtant non.

Astuce N°1 pour réaliser un bon coup amorti au tennis : vous devez au contraire avoir conscience de monter votre balle

Je vous vois arriver avec vos grands sabots.

Et si la balle est haute ?

Par exemple au dessus de votre épaule.

Et bien je vais vous renvoyer un peu plus haut dans cet article.

Vous ne vous êtes jamais dit que ce n’était tout simplement pas le bon moment.

Soyons sérieux un instant je vous prie.

Si vous êtes au fond de court avec une balle à jouer au dessus du niveau de votre épaule, vous croyez vraiment que c’est le moment opportun pour réaliser votre amortie ?

Là ou c’est un peu plus subtil, je vous l’accorde, c’est sur une balle haute à l’intérieur du terrain.

J’en viens donc à ma deuxième astuce.

Amorti tennis : Astuce N°2

Je me suis amusé à taper sur youtube : amorti tennis.

Au début c’est intéressant.

Ensuite c’est édifiant.

Pour finir c’est consternant.

Je vous explique.

Internet est magique.

Vous pouvez tout trouver.

Des conseils.

Des exercices.

Des situations.

Des exemples.

Des extraits.

Sauf que tout inclut aussi le n’importe quoi.

En étudiant de plus près voilà les « conseils trouvés ».

Dans une vidéo : « Prenez une prise marteau »

Dans une autre : « Surtout ne prenez pas la prise marteau »

Dans une vidéo: « Pensez à bien stopper votre geste suite à l’impact balle/raquette »

Dans une autre: « N’oubliez pas d’accompagner la balle en fin de geste »

Vous avez compris maintenant ?

Je sais.

Vous avez compris que l’on vous dit tout et son contraire.

Mais vous ne savez toujours pas ce qu’il faut faire.

C’est là que je rentre en piste.

Ma réponse aux questions.

Quelle prise ?

Quel accompagnement ?

C’est simple.

Cela dépend.

Je suis désolé.

L’honnêteté n’est pas synonyme de simplicité.

Je vous l’ai déjà dit en préambule.

Si vous cherchez des astuces « faciles » pour réaliser l’amortie parfaite, stoppez la lecture de cet article et allez jouer au loto.

Je vais illustrer mes propos à travers un exemple.

Admettons que vous avez un bon revers coupé.

Pour vous, faire un revers amorti ne sera pas difficile.

Même prise.

Même accompagnement.

Sauf que votre fin de geste sera plus lente.

Maintenant sur une balle rapide vous aurez tendance à raccourcir votre fin de geste.

Au contraire sur une balle inerte, vous accompagnerez plus.

Finalement que retenir ?

Une des clefs pour réaliser une amortie réussie c’est de masquer votre intention.

Et le problème n’est pas de savoir quelle prise ou quel accompagnement.

Le vrai problème c’est comment masquer ce coup ?

Voilà donc la deuxième astuce pour réussir votre amorti gagnant : votre préparation doit rester exactement la même.

Cela implique une difficulté au niveau de votre changement de prise.

Dans l’exemple précédent je supposais que vous aviez un bon revers coupé.

C’est l’idéal.

Car lorsque l’échange est engagé en diagonale de revers de façon naturelle votre amorti est caché.

En revanche, le problème survient soit en revers une main recouvert, soit en revers deux mains, soit en coup droit.

Pas de panique.

J’ai la solution.

Peut être elle ne va pas vous plaire.

Mais en revanche, vous pouvez me croire sur parole, elle est redoutablement efficace.

Amorti tennis : Astuce N°3

Je vous pose une petite devinette.

Quel est l’autre secteur du jeu au tennis (à part les amorties), dans lequel il faut être habile en changeant rapidement la prise ?

Alors ?

Le retour de service.

En fait non.

Disons oui mais ce n’est pas à celui là que je pensais en priorité.

Un autre secteur dans lequel la gestuelle s’apparente fortement à celle de l’amorti?

Vous avez compris maintenant ?

Tandam.

La volée.

Voici donc la 3 ème astuce pour réaliser une amortie gagnante: améliorez votre volée.

Le fait de travailler et progresser en volée va automatiquement améliorer vos coups amortis.

Commençons par la prise.

Elle est similaire.

Dans cet article mon but n’est pas de détailler toutes les prises.

(C’est ce que je fais à travers cet article).

Simplement l’effort pour adapter votre prise entre vos coups de fond de court et ceux au filet est le même pour l’amorti.

Pour le geste en lui-même.

Ce qui est important c’est l’inclinaison de votre tamis au moment de l’impact.

Rappelez-vous (astuce N°1) vous devez lever la balle.

Donc le tamis est légèrement orienté vers le haut.

Regardez sur cette photo lorsque Roger FEDERER exécute son amorti.

amorti tennis

L’accompagnement est écourté.

Surtout pas arrêté.

Selon la vitesse de balle adverse il sera d’ailleurs plus ou moins long.

Ceci étant dit, comment vous entraîner concrètement sur le terrain ?

C’est bien joli tout ce blabla, encore faut-il y arriver sur le terrain.

Le protocole, le voici.

Vous devez avant tout améliorer votre volée.

Donc rendez-vous au filet.

Au début, pour ressentir le mouvement, vous devez vous faciliter le travail.

Tenez votre raquette plus proche du cœur.

Sinon la tension musculaire va vite vous fatiguer.

Ensuite faîtes des exercices avec des balles intermédiaires (ou molles).

Puis vous allez progressivement vous reculer.

Toute cette phase a un unique objectif.

Augmenter ce que l’on appelle votre « toucher de balle ».

Autrement dit votre sensation en réalisant ce coup.

Résumons un peu.

Nous avons vu ce que vous devez avoir à l’esprit (lever la balle).

Vous avez aussi découvert comment surprendre votre adversaire (en gardant la même préparation que pour vos coups de fond de court).

Juste à l’instant vous avez le protocole à suivre pour vous entraîner (le point de départ se situe au filet).

Reste à voir quand réaliser une amortie gagnante.

Amorti tennis : Astuce N°4

C’est l’instant que je préfère.

Je ne parle pas de l’instant où je m’apprête à rédiger ce paragraphe.

Non.

Je parle de l’instant du match, que dis-je, de l’échange, durant lequel je choisis de faire un coup amorti.

Passons en revue plusieurs tactiques.

Tactique N°1 pour réussir l’amorti au tennis

L’adversaire est en défense.

Vous venez de vous procurer une balle « facile » d’attaque.

Vous choisissez l’amorti.

Tactique N°2 pour réussir l’amorti au tennis

Lorsque l’adversaire est en difficulté dans son replacement.

Soit à contre-pied lorsqu’il recule.

Soit juste pour lui faire faire une course vers l’avant car il est lent dans sa course.

Tactique N°3 pour réussir l’amorti au tennis

Vous allez enchaîner l’amorti suivi d’un lob.

Tactique N°4 pour réussir l’amorti au tennis

En réaction à une amortie de votre adversaire vous faîtes une contre-amortie.

Tactique N°5 pour réussir l’amorti au tennis

Vous allez « casser le rythme ».

Diagonale.

L’échange est engagé.

Même vitesse de part et d’autre en cadence, puis soudain, amorti.

Tactique N°6 pour réussir l’amorti au tennis

L’amorti prémédité.

Qu’est-ce que c’est ?

Je viens de l’inventer.

Enfin je veux dire le terme.

Mais la situation elle est « connue ».

Disons que vous montez au filet avec votre revers coupé sur une balle courte de votre adversaire.

Vous faîtes cette phase de jeu une fois.

Puis deux, puis trois.

Et là.

Bing

À la quatrième fois, au lieu de refaire un revers coupé long, vous placez votre amorti.

Sans doute que l’on pourrait en trouver d’autres.

Je ne prétends pas que cette liste est exhaustive.

Mais en revanche je ne peux pas finir cet article avant de vous donner ma meilleure astuce.

Et oui l’intitulé de cet article c’est 4 astuces pour réaliser une amortie imparable au tennis.

Justement j’y viens à cette 4 ème astuce.

Il y a un élément fondamental sous-estimé par la majorité des joueurs concernant l’amorti au tennis.

C’est ce que vous devez faire après avoir joué votre amorti.

Là je suis catégorique.

C’est d’ailleurs ma 4 ème astuce pour réaliser une amortie gagnante : avancez après pour couper les angles de votre adversaire.

Pour illustrer mes propos je vais me servir d’un logiciel de géométrie (GeoGebra).

Vous êtes en bas sur cette image (et votre adversaire en haut).

amorti tennis situation standard

L’angle matérialisé en rouge correspond au coups possibles joués par votre adversaire.

La ligne en pointillée correspond à la position idéale sur laquelle vous devez vous positionner.

La zone coloriée représente la zone à couvrir pour vous.

Que va-t-il se passer lorsque vous allez réaliser votre amorti ?

Et bien votre adversaire court vers la balle (si votre amorti est réussi bien sûr).

Voici ce qui se passe.

amorti tennis position

Vous pouvez constater une chose capitale.

L’angle des coups possibles pour l’adversaire augmente.

Par conséquent votre zone à couvrir aussi.

Que devez vous faire ?

Et bien je vous l’ai déjà dit dans ma 4 ème astuce.

Ici je vais juste préciser un détail.

Vous devez après votre amorti joué courir vers l’avant dans la direction de votre coup.

Dans notre exemple vous devez aller vers la zone du cercle vert.

amorti tennis deplacement

Si vous respectez cette position vous diminuez l’angle des coups possibles pour votre adversaire.

Vous vous protégez de sa riposte en contre-amorti.

Vous pouvez en plus enchaînez derrière avec un coup subtil: la volée lob.

L’amorti au tennis est un coup fantastique.

À lui seul il reflète le côté artiste du tennisman.

Mais de grâce, ne faites pas comme la majorité des joueurs.

Employez-le à bon escient et de la bonne manière.

Et si vous  n’y parvenez pas (pour l’instant), entraînez-vous.

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu. Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo). Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur). Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain. Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.

1 commentaire pour l’instant

Richard Lewis Publié le4:55 - Avr 19, 2022

Excellentes astuces! Je suis entraîneur au pickleball et je vais utiliser vos conseils dans mes sessions de formations.
Merci