4 types de séance tennis à intégrer (absolument) à votre entraînement pour progresser efficacement

4 types de séance tennis à intégrer (absolument) à votre entraînement pour progresser efficacement

Avez-vous déjà vomi sur un court de tennis ?

Pas à cause d’une gastro ou d’un lendemain de cuite.

Non.

Mais à cause de l’intensité de votre séance d’entraînement.

séance tennis

Cela fait bizarre.

Je me souviens d’une fois, jeune adolescent.

Aux vacances de Pâques, pendant deux années consécutives, alors âgé de 13 et 14 ans, mon grand-père m’a offert un stage chez Pierre Barthès (au Cap-d’Agde).

Le régime était simple.

Le matin footing sur la plage.

Très bon pour vos mollets.

Ensuite panier à outrance.

L’après midi, situation de match.

Et il y a un exercice que je redoutais par dessus tout.

Je crois même qu’il m’a traumatisé puisque je m’en souviens encore.

C’est de « l’ultra classique ».

Un panier de balle rempli à ras-bord.

Tout seul face au moniteur.

Puis droite gauche.

De temps en temps avant arrière.

Un véritable enfer.

L’acide lactique monte rapidement.

Le cardio s’emballe.

Et à la fin ?

Je ne vous fait pas un dessin.

Je crois avoir été suffisamment explicite en début d’article.

Comprenez-moi bien ici.

Ce type d’exercice revêt certains avantages.

Forcément.

A minima, celui physique, car il vous permet par la suite d’encaisser de longs échanges en matchs.

Mais est-ce vraiment la séance type pour vous à faire à votre prochain entraînement ?

Je ne crois pas.

Pour deux raisons essentielles.

La première car vous devez tenir compte de votre profil de joueur.

À quoi cela sert de travailler le droite/gauche pour un serveur volleyeur ?

Je vous pose la question.

La réponse: à rien.

Les aptitudes physiques ne sont pas de tout les mêmes.

Travail de la résistance (et endurance) dans un des cas.

Focus sur l’explosivité dans l’autre.

La seconde car vous devez tenir compte de votre point faible N°1 actuel.

Je ne vais pas rentrer en détails dans cet article sur ce point.

Mais sachez que si c’est la première formation au sein de mon club privé de coaching en ligne, c’est bien qu’il y a une raison.

D’ailleurs si vous voulez découvrir ce concept innovant, j’ai prévu pour vous 4 vidéos conseils.

Pour recevoir le lien de ces vidéos, renseignez simplement votre adresse email dans le formulaire ci-dessous.

Mais pour vous faire un résumé.

Si en ce moment c’est votre service qui vous empêche le plus de progresser, cela ne sert à rien par exemple de faire des paniers pour travailler vos coups de fond de court.

Ou bien si votre point faible c’est votre revers, c’est contre-productif (pour ne pas dire débile) de vous entraîner au service.

Quoi qu’il en soit, je vous présente maintenant les 4 séances types à intégrer (à un moment ou à un autre) dans votre entraînement.

 

Séance tennis : Type N°1

 

Commençons par le genre de séance incontournable.

Celle dans laquelle vous travaillez votre jeu de jambes.

Savez-vous qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre ?

Je l’ai encore vérifié il n y a pas si longtemps.

L’année où j’ai fait la transition terrain, internet pour me consacrer à développer mon club privé d’enseignement en ligne à distance, j’ai souhaité, par la même occasion, me remettre à la compétition en tant que joueur.

Je m’entraînais le lundi soir à 20h30 sur terre battue.

La particularité c’est que le prof était une femme.

Attention, n’y voyez aucun jugement misogyne.

Bien au contraire.

Elle était prof d’EPS et de tennis.

Je trouvais les séances très bien construites et adaptées.

Pourtant je suis un public difficile.

Et c’est cette année là que j’ai découvert une forme d’exercice.

Cela consiste à travailler votre qualité d’appuis aux sols, votre fréquence gestuelle.

En un mot cela améliore votre réactivité.

Un exemple.

Vous êtes placé sur un repère au sol.

Vous simulez un sprint sur place.

Vos pieds au sol ont la fréquence la plus rapide possible.

Puis à un signal sonore (du moniteur), vous enclenchez une course latérale pour aller frapper une balle en bout de course.

Si en plus vous êtes que deux à faire l’exercice (c’était mon cas ce jour-là), je peux vous assurer que vous travaillez aussi votre résistance et endurance.

Bref.

C’est le genre d’exercice complet en terme d’intensité physique.

Bien sûr, vous l’avez compris, cet exercice n’est qu’une simple illustration de ce qu’il est possible de faire.

De nombreux exercices existent pour travailler le physique au tennis.

 

Séance tennis : Type N°2

 

Une année, j’ai eu la possibilité de bénéficier d’un contrat.

« Le sponsor » offre un pack (chaussure, raquettes, sac).

Me voilà donc avec de nouvelles raquettes.

Très tôt, je me rends compte que je vais devoir adapter mon jeu.

Habitué à avoir une raquette équilibré en manche, je me retrouve avec une massue entre les mains.

Tout le poids concentré en tête de raquette.

Du coup je ne monte plus aussi souvent au filet.

J’ai perdu mes sensations, en revers slicé et à la volée.

En revanche, je constate une nette amélioration sur mon service et en coup droit.

Pourquoi je vous raconte ça ?

Un jour, je joue un match d’entraînement avec un partenaire occasionnel.

On fait un set.

Et là quelque chose de surprenant se passe.

Dès que la balle touche mon coup droit, c’est un point gagnant.

Dans n’importe quelle position du court.

Je venais de développer une arme redoutable.

Comment ?

Je vous l’ai dit.

Avec ces nouvelle raquettes j’ai changé (disons adapté)mon jeu.

Du coup je me suis entraîné différemment.

Je recherchais plus le point gagnant du fond du court.

Moins l’enchaînement au filet.

Et j’ai travaillé majoritairement le coup droit de décalage.

C’est redoutable.

Vous allez faire de votre coup droit une arme de destruction massive.

Le principe est ultra simple.

Votre partenaire vous envoie des balles.

Peu importe ou retombe la balle.

Vous tapez tout en coup droit.

Vous aurez ainsi une confiance telle dans ce coup, que sur commande, vous pourrez déclencher un coup gagnant.

 

Séance tennis : Type N°3

 

C’est très curieux.

Dès que j’ai été (officiellement) moniteur diplômé d’Etat, je n’ai plus réellement pratiqué le tennis en tant que compétiteur.

Je veux dire par là que mes priorités de « joueur » ont changé en celles « d’entraîneur ».

Alors on passe autant de temps sur le terrain.

Peut-être même plus.

Mais ce n’est plus pour soi.

Puis un jour j’ai eu un déclic.

Je me suis inscrit (comme les précédentes années) au « critérium ».

Tournoi de la ligue spécial, dans la mesure où les victoires comptent plus (en terme de points).

Cette année-là le juge arbitre me convoque un mercredi soir.

À 20 h à Créteil.

J’enseignais au TCBB (Tennis Club de Boulogne Billancourt) de 10 h à 18 h.

À 18 heure je quitte le club.

Je passe 1h 30 sur la route.

J’arrive 19h30.

À l’avance.

Je m’échauffe et je ressens quelque chose que vous connaissez sûrement: les jambes lourdes.

Mais lourdes.

J’étais cramé.

Pas d’efforts dynamiques.

Mais de cet effort statique de la journée.

Cette journée passée à être debout sur le terrain à donner des conseils aux autres.

Le match a été à sens unique.

Pas de jus.

De retour dans la voiture j’ai pris une décision.

Les prochaines fois, dans la même configuration, j’allais adapter les séances de fin d’après-midi.

Au TCBB, le programme est imposé par le directeur sportif.

Chaque mercredi je n’avais aucune marge de manœuvre pédagogique.

Le thème était imposé.

C’est une des raisons qui m’ont d’ailleurs poussé à démissionner.

Le matin et en début d’après midi j’avais les touts petits (de 5 à 10 ans).

Mais en fin de journées les deux dernières heures étaient plus intéressantes.

Attention, je ne dis pas ici qu’enseigner au tout petit n’est pas interessant.

Je dis simplement que d’un point de vue niveau et compétition le cours d’ados classés 3 ème série c’est plus « rentable ».

Je vais vous expliquer en quoi c’est plus « rentable ».

Ce fameux jour déçu de ma prestation en étant cuit de la journée de cours, je me suis promis une chose.

D’adapter le thème de ma séance de fin de journée pour préparer le match.

Et non pas le subir.

C’est ce que j’ai fait.

2 mois après j’ai eu une convocation à un autre tournoi.

Cette fois-ci le thème de ma séance c’était service/retour.

Et je me suis intégré à la séance en tant que joueur.

D’un fardeau lourd à traîner comme un boulet, j’avais réussi à transformer mes deux dernières heures en échauffement propice.

Beaucoup de services.

Beaucoup de retours.

Et c’est génial.

Car c’est proche de la réalité de la compétition.

Pendant les deux dernières heures, ce mercredi-là, j’ai servi et j’ai retourné.

Peu importe les exercices.

À partir du moment où ils vous font servir et retourner.

Retenez cette morale.

Vous devez intégrer à votre entraînement des séances spécifiques service/retour.

 

Séance tennis : Type N°4

 

Ah, c’est mon type d’exercice préféré.

En début d’article je vous ai parlé de mes deux stages chez Pierre Barthès.

Il y a une chose dont je ne vous ai pas encore parlé.

C’est du carnet d’évaluation de fin de stage.

À la fin de la semaine, les moniteurs faisaient un bilan.

Et il y en a un qui m’a particulièrement marqué.

En substance voici le résumé :  » Manque de physique. De bonnes aptitudes pour le jeu au filet ».

Cette phrase résonne en moi près de 30 ans plus tard.

Bon c’est un peu le problème de l’oeuf et de la poule.

Je ne sais pas si j’aime jouer au filet car je suis plus à l’aise ou je suis devenu meilleur car j’aime être à la volée.

Peu importe.

Là n’est pas l’essentiel pour vous.

Ce que vous devez absolument comprendre c’est l’impact tactique sur votre jeu de pouvoir améliorer votre volée.

Vous rencontrez un rameur ?

Vous montez au filet.

Vous jouez sur terre des échanges interminables ?

Vous montez au filet à contre-temps.

Vous jouez contre un adversaire qui lève les balles ?

Vous prenez la balle avant rebond (ou phase montante) et vous suivez au filet.

Vous jouez contre un adversaire lent dans ses déplacements ?

Vous le prenez de vitesse en montant.

Vous êtes fatigué ?

Vous écourtez en allant au filet.

C’est un point important (et vous souhaitez mettre la pression sur votre adversaire) ?

Vous fa^tes service/volée ou retour/volée.

La volée va véritablement vous sauver dans de nombreuses situations.

Vous devez donc intégrer à votre entraînement des séances avec pour thématique la volée.

J’ai en tête une séance que j’affectionne tout particulièrement.

Idéalement, elle doit se faire à 4 joueurs et un qui envoie les balles.

L’exercice commence avec deux joueurs au filet et deux joueurs en fond de court.

On joue dans les dimensions du terrain de double.

Le moniteur envoie une balle à ceux qui se situent au fond du court.

L’échange se lance.

Interdiction de lober ou de faire des volées amorties.

Tant que les joueurs au filet gagnent, ils restent au filet.

Dès qu’ils perdent, ils reculent alors que les autres avancent.

Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la série des points.

Par exemple la première équipe à dix points.

Cet exercice est génial.

Physiquement.

Beaucoup d’aller/retour vers le filet.

Techniquement.

Travail du passing et de la volée.

Tactiquement.

La suppression du lob et de la volée amortie réduise le champ des possibilités.

Mentalement.

Vous devez rester concentré pour suivre le positionnement avant/arrière.

Essayez cette séance, vous allez être surpris.

Par rapport au filet, j’ai une dernière chose à vous conseiller.

Pratiquez le jeu de double.

Le double cela va être bénéfique à la fois pour votre service/retour mais aussi pour votre jeu au filet.

 

Séance tennis : Conclusion

 

À vous de jouer.

Voici ce que je vous propose maintenant.

Vous allez tout simplement essayer.

Et vous savez quoi?

Chacune de ces séances types peut considérablement améliorer votre niveau.

Car votre entraînement ne sera plus jamais stéréotypé.

Parce que votre état d’esprit est différent de celui des autres joueurs.

Osez prendre votre entraînement en main.

Maintenant, mettez cet article dans favoris.

Parce que la prochaine fois que vous hésitez à aller vous entraîner, vous saurez que vous avez une corde de plus à votre arc, pour progresser au tennis.

 

Pour compléter votre lecture,voici les articles conseils qui vont vous faire progresser rapidement:

7 avantages (indéniables) des cours de tennis en ligne pour progresser rapidement

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

3 (+1) astuces tennis rares pour progresser rapidement

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Aurélien RIEU

Moniteur diplômé d'Etat (meilleur classement en tant que compétiteur 5/6), Aurélien RIEU est le créateur du site tennispourcentage. Il a créé ce site pour aider les joueurs de tennis à progresser rapidement, tout en gardant à l'esprit que le tennis est avant tout un jeu.Egalement professeur de mathématiques sciences physiques en lycée professionnel, l'auteur apporte grâce à sa double casquette son regard scientifique sur la pratique tennistique. Ainsi, il est un des tous premiers sur internet à avoir partager une méthode de progression pour les joueurs basée sur leurs statistiques de jeu. Cette approche révolutionnaire, inspirée du haut niveau, a été adaptée pour tous les joueurs désireux d'avoir une logique de progression. À travers son site, l'auteur transmets sa méthode qui utilise notamment les nouvelles technologies (smartphone, tablette, application, vidéo).Vous trouverez sur le site tous les articles classés par catégorie (technique, tactique, mental, physique et progression) ainsi que par niveau (débutant, occasionnel et compétiteur).Enfin, si vous êtes motivés pour progresser rapidement, l'auteur vous propose ses programmes complets pour franchir les paliers successifs de la 4 ème série et de la 3ème série. Ces programmes se veulent adapté à votre rythme d'apprentissage, votre niveau d'expertise et votre ambition de monter en classement. Chaque programme est composé de plusieurs modules dans un soucis pédagogiques. Chaque module est lui décortiqué en plusieurs vidéos pour être pratique et orienté sur la vérité du terrain.Chacune de vos problématiques trouvera donc une solution immédiatement applicable sur le terrain. Vous augmenterez ainsi automatique votre plaisir de jeu.