Vous avez tout essayé.

Toutes les astuces tennis possibles pour progresser.

Tout ce que vous avez trouvé dans les magazines.

Tout ce que vous avez regardé dans des vidéos.

On vous promettait pourtant une progression fulgurante.

Et le résultat est quasiment identique.

Votre niveau tennistique reste le même.

En fait, vous êtes enlisé, sans comprendre ce qui ne fonctionne pas.

Vraiment.

Je veux vous expliquer pourquoi votre progression ne décolle pas.

C’est assez logique en fait.

Cela tient en un seul nombre. Un pourcentage tout bête.

Alors si vous avez l’impression de ne pas exploiter votre plein potentiel et que vous ne jouez pas encore le meilleur tennis de votre vie, lisez bien ce qui suit.

 

Astuces tennis #1: Comment être sûr de progresser au tennis ?

 

Je peux vous poser une question directe ?

Oui.

En même temps vous n’avez pas le choix puisque je suis au commande.

Suivez-vous un indicateur précis de votre progression ?

Qu’est-ce qu’un « indicateur précis de progression » au tennis me direz-vous ?

Justement.

J’y viens.

Laissez-moi d’abord faire une analogie.

Imaginons que votre objectif est de télécharger un nouveau fichier sur votre ordinateur.

Lorsque vous lancez la procédure une barre de progression de téléchargement s’affiche :

astuces tennis

Vous me suivez ?

Non car vous ne voyez pas le rapport avec le tennis.

OK.

Je vous explique.

Sans indicateur de progression au tennis, vous n’atteindrez pas vos objectifs.

Sans objectifs précis de progression, vous ne progresserez pas au tennis.

Toujours pas assez clair ?

Je précise avec un exemple.

Durant l’Australian Open, un journaliste interroge George Goven.

Joueur, entraîneur, capitaine de Coupe Davis et de Fed Cup.

Il s’occupait à l’époque d’une jeune joueuse prometteuse.

Durant l’intervieuw George Goven explique qu’il a une priorité avec sa joueuse :

Travailler la seconde balle de service.

Pourquoi cet objectif ?

Quel indicateur de progression suivait-il ?

Tout simplement il avait remarqué que la joueuse qu’il entraînait avait seulement 20% de points gagnés derrière sa seconde balle de service.

Vous voilà en face d’un indicateur de progression au tennis.

Quel est le votre ?

C’est bien ce que je pensais.

Vous n’en avez pas.

Pas de panique.

Voilà ma première  de mes astuces tennis.

Vous devez récolter les statistiques d’un de vos matchs.

Si possible un match à niveau équivalent.

Un adversaire trop fort ou trop faible faussera l’étude statistique.

Si possible lors d’un match officiel.

Car seule la compétition reflète votre « vrai niveau».

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, regardez attentivement ce guide.

 

Astuces tennis #2 : Comment avoir la bonne prise au tennis ?

 

Vous ne vous êtes jamais demandé comment tenir la raquette vous ?

Vous n’avez jamais eu de doutes ?

Alors passer à l’astuce suivante.

Sinon lisez attentivement ce qui suit.

L’enseignement des prises constitue la plus grande arnaque au tennis.

Je sais, j’y vais un peu fort.

C’est volontaire.

Et surtout cela va être salvateur.

Je n’ai pas le temps de vous faire un cours sur les prises.

D’ailleurs cela fait l’objet d’une de mes vidéos sur ma chaîne youtube.

Mais à travers ce paragraphe je souhaite vous sensibiliser sur le plus important.

Si vous demandez à un moniteur de vous expliquer quelle prise devez-vous adopter, que fait-il ?

Soit il vous montre comment positionner votre main sur votre raquette.

Soit, et c’est pire, il vous montre comme lui il positionne sa main sur sa propre raquette.

Ces deux cas de figures sont malheureusement trop répandus.

Pourtant c’est une absurdité.

Que faut-il faire alors ?

Je vais vous le dire dans quelques instants.

Cela sera ma deuxième astuce.

Mais auparavant j’ai une anecdote à vous raconter.

J’ai commencé à « enseigner le tennis » à 18 ans.

En tant qu’assistant de moniteur.

J’étais payé 40 Francs de l’heure à l’époque.

Au moment où j’écris ces quelques lignes j’ai 20 ans de plus.

J’enseignais les prises comme mon moniteur.

Des deux manières absurdes mentionnées précédemment.

Bien plus tard, avant même d’être moniteur, je me retrouve sur le terrain avec un retraité.

Un retraité ancien moniteur de tennis sur la côte d’Azur.

Quel est le rapport ?

Pour l’instant il n’y en a pas.

Mais j’y viens.

Comment je m’étais retrouvé dans cette situation.

Ce retraité était l’ami d’enfance de mon (futur) beau-père.

Comme mon (futur) beau père savait que je voulais devenir moniteur de tennis, il nous avait mis en contact.

Lors de cette rencontre, on a échangé quelques balles.

En ligne, comme si on s’échauffait.

Mais ce jour-là, ce n’était pas ce qui allait me rendre plus « riche »

Riche en expérience.

Vous aviez sans aucun doute compris.

À la fin nous avons discuté autour d’un verre.

Non alcoolisé je vous rassure.

Durant notre conversation, ce retraité de l’enseignement de tennis, m’a donné son condensé d’expérience.

Même si c’était un condensé je n’ai pas assez de temps ici pour tout vous raconter.

Mais j’ai choisi un élément.

Celui concernant les prises.

Voilà donc la deuxième astuce.

Pour avoir la bonne prise au tennis vous devez partir du bon plan de frappe.

Et non l’inverse.

Bon là je sais ce que vous vous dîtes.

C’est ça l’astuce ?!

Patientez, je détaille.

Voyez-vous il n’y a pas une seule prise préconisée pour chaque coup au tennis.

Coup droit au tennis, telle prise.

Revers à une main au tennis, telle prise.

Revers à deux mains au tennis, telle autre prise.

Service au tennis, c’est cette prise (sous entendue pas une autre)

Etc

Sauf que je peux vous affirmer qu’il n’y pas une seule prise pour chaque coup mais une famille de prise.

La preuve ?

Prenez simplement le haut niveau.

Vous croyez vraiment que tous les joueurs ont la même prise ?

Vous ne croyez que ce que vous voyez.

Très bien.

Observez alors.

Autrement dit, selon votre morphologie, selon la taille de votre main, la souplesse de votre poignet et plein d’autres paramètres, vous devez adopter une prise spécifique.

Une prise qui vous correspond.

Comment le faire concrètement.

Comment savoir si vous avez la bonne prise.

Justement, l’astuce vous guide.

Prenons l’exemple révélateur du revers à une main.

Pour faire ce simple test vous avez besoin d’une autre personne.

Vous tenez votre raquette position revers à une main prêt à frapper la balle.

Je veux dire au moment du contact balle raquette.

Vous demandez alors à la personne devant vous d’appliquer sa main sur votre tamis.

astuce tennis

Et elle doit forcer en appuyant dessus.

Que va-t-il se passer.

Si vous n’avez pas la bonne prise, vous allez avoir mal.

Si vous n’avez pas la bonne prise, votre tamis va reculer.

Vous comprenez maintenant ?

Vous devez placer votre main le plus naturellement possible (sans crispation, sans douleur) sur votre manche.

Ainsi vous devez résister à la contrainte exercée par votre partenaire de démonstration et sans effort.

Je vous le redis.

C’est le plan de frappe qui conditionne vos prises, pas l’inverse.

 

Astuces tennis #3 : Comment jouer avec le vent ?

 

Connaissez-vous le principe de Bernoulli ?

Non ?

Même si ce n’est pas grave, c’est quand même grâce à lui que les avions volent.

Bon.

Dans cet article je n’ai pas le temps de vous expliquer tout ce que je connais pour jouer au tennis avec le vent.

Je dis bien avec.

Car le vent peut être un partenaire redoutable.

Cela fait d’ailleurs l’objet de la formation (semaine 36) envoyée à tous les membres de mon club privé.

Si vous êtes intéressé pour rejoindre ce club, vous pouvez recevoir 4 vidéos inédites intitulées : les 7 secrets de progression au tennis.

Mais, je tenais à vous donner tout de même une astuce.

On commence.

Vous êtes prêt ?

Vous devez vous concentrez car la démonstration suit un enchaînement logique d’affirmation.

Je vous laisse le soin de vérifier et assimiler chaque affirmation.

Affirmation 1 : Principe de Bernoulli (c’est pas moi que le dis mais lui)

Affirmation 2 : Le lift ne fait pas rebondir la balle plus haut. Il la fait retomber plus vite. (Principe de Bernoulli appliqué à la balle de tennis)

Affirmation 3 : Si le vent est de face, il accentue le lift. S’il est derrière, le vent diminue le lift.

Affirmation 4 : Si un joueur à l’habitude (sans vent) de lifter et de retomber pile sur la ligne du fond de court, avec le vent derrière lui, la balle est faute, avec le vent face à lui, la balle est bonne.

Astuce (Affirmation 5) : Vous êtes vent de face. Vous tapez à plat de toutes vos forces mais les balles sortent. Imprimez du lift.

Remarque : il est aisé d’inverser les situations. Vent de dos et/ou effet coupé (inverse du lift).

 

Astuces tennis #4 : Comment gérer en match la perte des points ?

 

Attention cela va faire mal.

Je vais vous replonger dans une situation inconfortable.

Vous avez attendu toute la journée votre match prévu le soir.

Vous ne connaissez pas votre adversaire.

Vous savez juste qu’il est mieux classé.

Mais vous vous posez pas mal de questions.

Allez-vous être à la hauteur ?

N’êtes pas vous trop fatigué de votre match de la veille ?

L’adversaire va-t-il être trop fort ?

Allez-vous gâcher cette occasion de faire une perf ?

Le moment fatidique arrive.

Vous attendez votre adversaire.

Vous êtes allé voir le tableau d’affichage du tournoi avec les différents matchs.

Comme s’il pouvait répondre à vos interrogations.

Vous êtes un peu stressé.

Vous avez envie d’aller aux toilettes.

Puis soudain votre adversaire arrive.

Vous le scrutez du regard.

Lui il a une apparente décontraction.

Vous regardez comment il est habillé.

Quel est son sac.

Quelle sont ces chaussures.

Comme si cela pouvait vous dire comment le battre.

Vous vous échauffez.

Puis le match commence.

C’est une bataille.

Rude.

Mais équilibrée.

Vous êtes concentré.

Vous avez de la réussite.

Mais vous ne faîtes pas la différence.

Vous êtes sur votre service à 40/30.

Vous êtes mené 5/4.

Et oui, vous avez perdu le toss.

Le point s’engage.

Vous l’avez bien construit.

Une balle facile pour vous.

Mi haute.

Mi longue.

Vous vous apprêtez à accélérer.

Vous allez finir le point par un coup gagnant.

Et là patatras.

Votre adversaire s’écrie : FAUTE

Le point était tout fait.

Comment avez-vous pu faire la faute.

Le terrain était libre.

Vous n’aviez plus qu’à conclure.

Vous pensez à cette faute bête.

C’est râlant.

C’est dommage.

C’est frustrant.

Sauf que.

Pendant ce temps là.

Deux points se sont déroulés.

Deux points perdus.

6/4 pour votre adversaire.

BOUM

Puis 6/1 dans le second set.

Rideau.

Terminé.

Vous êtes sous la douche.

Vous continuez à repenser à cette fameuse faute.

Ah, si la balle était rentrée.

Ah, si vous aviez réussi vote coup.

Et bien cela aurait fait 5/5.

C’est tout.

Pas plus.

Pas moins.

Cette situation vous l’avez vécu.

Cette situation je l’ai vécu.

Maintenant il est temps de savoir la gérer.

Voici comment avec cette 4 ème des astuces tennis du jour.

Pour gérer un point il y a quatre possibilités.

Pourquoi quatre ?

Car il y a quatre situations possibles.

Situation 1 : Vous venez de gagner le point en jouant bien

Vous devez simplement ancrer dans votre cerveau cette (mini) victoire.

Par exemple, vous pourrez observer au haut niveau, les joueurs qui serrent le point.

Pas besoin d’être volubile.

Vous pouvez simplement vous féliciter dans votre tête.

Situation 2 : Vous venez de gagner le point grâce à une faute de votre adversaire

Ce n’est pas rare à notre niveau (joueurs amateurs).

Vous faîtes la même chose.

Situation 3 : Vous venez de perdre le point après avoir bien joué.

L’adversaire a été meilleur.

Aucun souci.

C’est le jeu.

Vous devez juste l’accepter.

Vous pouvez même féliciter votre adversaire.

Ce n’est pas rare d’en être témoin à la télévision.

Des joueurs, comme Djokovic, félicite quelques fois son adversaire.

Situation 4 : Ma préférée.

Non pas que j’aime être dans cette situation.

Mais c’est celle-là qui va faire la différence.

Vous venez de perdre le point, en jouant mal.

On en arrive à l’astuce.

Ne sous-estimez pas le pouvoir, à elle seule, de cette astuce.

Dans le cas raconté précédemment à 5/4 contre vous et 40/30 sur votre service.

Que devez vous faire pour gérer la perte du point par cette faute « inexplicable ».

Astuce tennis : Vous devez simplement visualiser le coup et la conséquence comme s’il avait été réussi.

Ah bon, c’est tout ?

Oui.

Pourquoi ?

Eh bien car vous transformez de cette façon du négatif en positif.

Vous basculez d’un hypothétique état de frustration en un état plus zen.

Propice à enchaîner.

En d’autres termes.

Vous devez être capable de relativiser.

Et oui.

Le tennis est un jeu.

Pour compléter votre lecture,voici les articles conseils qui vont vous faire progresser rapidement:

5 étapes pour réaliser facilement l’entraînement idéal au tennis

4 clefs pour avoir un bon relâchement au tennis (dont une qui peut faire la différence à elle seule)

Comment frapper fort au tennis en 5 leçons (À réaliser lors de votre prochain entraînement)

7 astuces (dont 2 « borderline ») pour exploiter les règles du tennis et gagner un match

4 étapes pour réaliser un bon échauffement avant un match de tennis

3 exercices de renforcement musculaire pour devenir meilleur au tennis

Top 10 des maladies du tennisman (et comment les éviter ou les traiter)

Comment choisir sa raquette de tennis ? 11 critères (dont 2 bizarres)

Apprendre le tennis seul grâce au lexique interactif

Comment mieux jouer au tennis ? 7 secrets de la biomécanique

Comment être fort au tennis ? Les 4 piliers en bétons armés

Reprendre le tennis : 5 critères à vérifier sous peine de tout faire foirer

Conseil tennis : comment diminuer vos fautes directes (avec étude de cas)

7 leçons essentielles pour gagner le plus grand tournoi de tennis amateur 

Tennis débutant : 7 erreurs à éviter absolument 

Comment bien jouer au tennis ? Top 10 des conseils indispensables

Comment franchir (rapidement) les paliers du classement en tennis amateur 

Progresser au tennis rapidement: 3 conseils pour passer de NC à 5/6

Comment progresser au tennis grâce à l’analyse statistiques

Comment progresser au tennis grâce à un test de math

Comment progresser au tennis en corrigeant vos défauts techniques

Comment progresser au tennis avec l’analyse vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *